30 octobre 2017
Vision Citoyenne détaille son plan de match
Par: Denis Bélanger

Luc-André Matte, candidat à la mairie pour Vision Citoyenne.

En vue de l’élection du 5 novembre, le parti de Mont-Saint-Hilaire Vision Citoyenne a dévoilé la semaine dernière son plan de match 2017-2021 articulé autour de la qualité de vie, de l’environnement et de la gouvernance. Selon le parti, ce plan de match propose une vision et des solutions répondant aux aspirations citoyennes.

«Les membres de l’équipe placent la qualité de vie au cœur de leurs priorités. Cette qualité de vie passe par l’attention accordée aux familles, incluant jeunes et ainés, aux loisirs et aux sports de même qu’aux arts, à la culture et au patrimoine, commente le parti par voie de communiqué. Une fois élue, l’équipe a l’intention de consulter les familles de chaque quartier pour connaître leurs besoins en matière de sports et loisirs.»

L’équipe dit aussi compter sur des candidats engagés envers les arts, la culture et le patrimoine, notamment au sein du Regroupement des artistes professionnels (RAP) de Mont-Saint-Hilaire, qui souhaitent établir un lien entre les artistes, d’une part, et les citoyens, d’autre part, et soutenir davantage les institutions culturelles en leur accordant un budget distinct des sports et loisirs.

En matière d’environnement, l’équipe porte son attention sur la densification et les problèmes de circulation en vue d’un réel développement durable. La protection de la montagne et de son piémont ainsi que l’agriculture traditionnelle et urbaine faisaient partie des enjeux prioritaires du parti qu’il avait annoncé en début de campagne. De plus, tel qu’annoncé précédemment, l’équipe s’intéressera à la construction certifiée reconnue pour s’assurer de la qualité du patrimoine bâti et favoriser une approche globale de développement durable.

Les membres de Vision Citoyenne s’engagent à se questionner sur la pertinence des projets et des dépenses proposés et à appliquer des principes de saine gestion tant au niveau des budgets que des appels d’offres et contrats. «Je suis fier de notre équipe et de notre campagne. Notre plan de match représente l’aboutissement d’une réflexion de chaque membre de l’équipe et traduit bien les préoccupations de chacun envers sa ville, a déclaré Luc-André Matte, candidat à la mairie. Nous annonçons aussi que nous ne ferons pas de travaux sur la route 116 sans le consentement des citoyens et des marchands. Ce consentement sera démocratique.»

image