26 mars 2021
Victoires pour trois de nos combattants
Par: Denis Bélanger

Corinne Laframboise (droite) lors de son dernier combat. Photo UAE Warriors

Les deux derniers week-ends ont été prolifiques pour les combattants d’arts martiaux mixtes de la région Yohan Lainesse, Charles Jourdain et Corinne Laframboise qui sont tous sortis victorieux de leur duel.

Publicité
Activer le son

Le résident de Mont-Saint-Hilaire Yohan Lainesse (5-0) a conservé le 12 mars à Philadelphie sa fiche immaculée contre l’Américain Troy Green (4-1) dans un gala de l’organisation Cage Fury Fighting Championships (CFFC). Lainesse a été poussé à la limite d’un combat pour la deuxième fois de sa carrière pour ainsi décrocher une victoire par décision unanime.
Le « Lion blanc » reconnaît que ce combat a été le plus difficile de sa carrière. Les traces de cette bataille de tous les instants étaient d’ailleurs visibles sur son visage après le duel.

« C’était un combat rempli d’expérience et d’apprentissage. C’est exactement ce que ça me prenait dans ma carrière. Et ça me donne juste l’envie de redoubler d’efforts », a déclaré Lainesse à L’Œil Régional.
Les options à venir ne semblent pas manquer pour l’athlète de 28 ans. Ce dernier aimerait bien se battre pour la ceinture des 170 lb de CFFC, alors qu’il lui reste deux combats à son contrat. Yohan Lainesse a toutefois impressionné bien des bonzes du sport alors que le combat était diffusé sur la plateforme numérique de l’Ultimate Fighting Championship (UFC). « Les gens de l’UFC m’ont parlé aussi qu’ils seraient intéressés de me mettre dans la série Contender. »

Victoire de Jourdain
Le lendemain de la performance de Lainesse, le Belœillois Charles Jourdain (11-3-1) a brillé à Las Vegas dans l’octogone de l’UFC. Il a terrassé l’Argentin Marcelo Rojo (16-7) dans la dernière minute du troisième et dernier round pour ainsi mettre fin au combat. Les deux premiers rounds avaient été assez partagés entre les deux combattants. Il a ainsi entamé le troisième avec le sentiment d’urgence, ne voulant pas laisser l’issue du combat entre les mains des juges.

Après le combat, Jourdain a reconnu sur les médias sociaux qu’il avait mal à la jambe, mais refusait de trop s’en plaindre après avoir vu le visage tuméfié de son adversaire. « J’ai hâte de parler à mes [futurs] enfants du moment où j’ai combattu le pitbull de l’Argentine. »

La victoire vient enlever beaucoup de pression à Charles Jourdain qui vient de signer seulement sa deuxième victoire à l’UFC en cinq sorties. En 2020, il n’avait pas savouré la victoire. Il avait perdu en juin par décision partagée contre Andre Fili (21-8) et avait soutiré un verdict nul face à Joshua Culibao (8-1-1) en octobre.

Laframboise rebondit
Samedi dernier à Abu Dhabi, dans un gala du UAE Warriors, c’était au tour de la combattante originaire de Saint-Mathieu-de-Belœil Corinne Laframboise (6-4) de faire parler ses poings. Elle a signé une victoire par soumission au deuxième round contre la Suédoise Malin Hermansson (5-3). Laframboise a dû affronter une nouvelle rivale. Au départ, elle se préparait à se mesurer à Carolina Jimenez (6-0), une combattante originaire du Venezuela.

Corinne Laframboise a encore une fois rebondi d’une défaite en décrochant une victoire. Depuis le début de sa carrière, elle ne s’est jamais inclinée deux fois de suite. Elle avait subi la défaite en juillet dernier, encore à Abu Dhabi, contre Manon Fiorot.

« Je suis extrêmement contente de cette victoire. Je ne pouvais demander mieux que de gagner par clef de bras. Depuis la guerre menée au mois de juillet contre Manon Fiorot, je me devais de prouver ce dont j’étais capable. J’ai travaillé avec une nouvelle équipe d’expérience. On a ajusté le tir. »

L’hygiéniste dentaire de métier estime de plus avoir retrouvé sa vraie nature et vise prochainement un combat pour une ceinture chez les 125 lb.

image