27 septembre 2019
Arts martiaux mixtes
Victoire convaincante pour Corinne Laframboise
Par: Denis Bélanger

Corinne Laframboise au gymnase des frères Grant en compagnie de l’ancien champion du monde de boxe des super-moyens Lucian Bute. Photo Yannick Maltais

La combattante ultime originaire de Saint-Mathieu-de-Beloeil Corinne Laframboise a réussi sa rentrée avec son nouveau promoteur New ERA vendredi dernier au Centre Pierre-Charbonneau de Montréal en signant une première victoire par K.-O. technique en carrière aux dépens de Dee Begley.

Laframboise avait devant elle une combattante expérimentée en boxe, détentrice de plusieurs victoires dans le noble art. Le premier round a donné d’ailleurs lieu à plusieurs échanges en boxe. Le combat est venu bien près de se terminer au deuxième assaut alors que Corinne Laframboise avait neutralisé Dee Begley par étranglement arrière. Elle a été finalement sauvée par la cloche.

Mais Laframboise a réussi à terminer le travail au troisième round. « La soirée était parfaite. J’ai adoré le sentiment d’obtenir un K.-O. technique, qui est différent d’une soumission. D’un côté, c’est elle qui choisit d’abandonner, tandis que de l’autre côté, ce n’est pas elle qui a choisi. Mes entraîneurs, Howard Grant, Patrick Côté et Lee Villeneuve, ont été aussi parfaits comme à l’habitude. » Laframboise s’était battue à ses cinq précédents combats dans l’octogone de l’organisation de TKO MMA. Vendredi, le décor était différent alors qu’elle se produisait dans un ring de boxe.

« On avait travaillé tout le long de ce camp d’entraînement dans le ring au Grant Brothers gym, renchérit-elle. C’est vraiment super de travailler avec New ERA. L’organisateur est déjà passé par là comme combattant. Il travaille donc vraiment de pair avec les athlètes. » Au lendemain de son duel, elle se disait être en forme splendide et pense être en mesure de livrer un autre combat d’ici la fin de l’année.

Un bon entraînement
Une semaine plus tôt, au gymnase de son entraîneur Howard, Corinne Laframboise a fait une vingtaine de rounds de sparring à l’occasion d’un événement caritatif. Deux de ses rounds ont été faits contre l’ancien boxeur professionnel Librado Andrade. Ce dernier est surtout connu dans le monde de la boxe québécoise pour avoir affronté deux fois Lucian Bute en combat de championnats du monde. Le Mexicain avait d’ailleurs envoyé au tapis le Montréalais d’adoption au 12e assaut du premier combat, mais Bute s’était relevé avant la fin du compte de 10.

« Librado est une référence dans le domaine de la boxe. C’était un honneur d’avoir pu sparrer avec lui. Il a pris le temps de me donner plusieurs conseils. C’est un super athlète et un vrai gentleman! »

image