9 décembre 2020
Ouverture de la boutique d’art Le Point Rouge
Une nouvelle vitrine pour les artistes de la région
Par: Olivier Dénommée
Loane Ouellet, artiste et propriétaire de la boutique Le Point Rouge, se fait un point d’honneur de démocratiser l’art en mettant de l’avant le talent de la région. 
Photo François Larivière | L’Œil Régional ©��

Loane Ouellet, artiste et propriétaire de la boutique Le Point Rouge, se fait un point d’honneur de démocratiser l’art en mettant de l’avant le talent de la région. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

L’année 2020 n’a pas encore fini de nous réserver des surprises : alors que le milieu des arts a été durement mis à l’épreuve ces derniers mois, la boutique d’art Le Point Rouge fait son apparition dans le Vieux-Belœil pour créer un nouveau lien entre les artistes en arts visuels et leur public.

Publicité
Activer le son

C’est sans ironie que la fondatrice du Point Rouge, l’artiste belœilloise Loane Ouellet, remercie la dernière année pour lui avoir donné l’idée de se lancer dans ce projet. « La COVID-19 a bousculé notre routine, mais a aussi créé de nouvelles possibilités. Ouvrir cette boutique n’était pas un projet que j’avais avant, mais ça s’est fait naturellement au courant de l’été. S’il n’y avait pas eu de pandémie, il n’y aurait probablement pas de boutique en ce moment », reconnaît celle qui cherchait à créer un projet fédérateur qui rejoindrait à la fois les artistes, émergents comme établis, et le public.

Une quinzaine d’artistes, dont la majorité vient de la Vallée-du-Richelieu et ailleurs en Montérégie, ont déjà mis des œuvres en vente à la boutique qui a officiellement ouvert ses portes vendredi dernier. « Je connais déjà un beau départ avec ces artistes et leur réaction est bonne : ils sont heureux de retrouver une vitrine après l’année qu’on vient de traverser », soutient Loane Ouellet, qui propose dans sa boutique plus de 200 œuvres d’artistes et d’artisans, en vente à des prix qui peuvent convenir à toutes les bourses.

Naturellement, la boutique suit scrupuleusement les règles sanitaires en vigueur, y compris celles qui ont été récemment ajoutées par la santé publique pour limiter le nombre de visiteurs dans un commerce. « Vu les dimensions de la boutique, cela ne laisse qu’une capacité restreinte pour accueillir entre trois et quatre personnes, mais depuis mars, les gens connaissent bien la réalité du gel désinfectant, alors je ne m’en fais pas pour le respect des règles », soutient la Belœilloise.

Qu’un départ
Questionnée sur sa décision d’ouvrir sa boutique en pleine deuxième vague de coronavirus, alors que le nombre de nouveaux cas au Québec atteint de tristes records, la propriétaire se fait rassurante. « Je me cherchais moi-même des raisons de repousser l’ouverture, mais je n’en trouvais pas. Je suis confiante qu’il y aura bientôt un “après” et, même si je dois faire une croix sur une grande fête d’ouverture, je vais me rattraper au premier anniversaire. » Car il ne fait aucun doute pour Loane Ouellet qu’elle va consacrer la majeure partie de la prochaine année à développer Le Point Rouge. « Je me fais plaisir avec cette entreprise. Ce n’est que le début! », assure-t-elle en donnant déjà rendez-vous dans un an à L’ŒIL.

La boutique d’art Le Point Rouge est située au 171, rue Saint-Jean-Baptiste à Belœil. Ses heures d’ouverture sont de 13 h à 17 h le mercredi, de 13 h à 20 h le jeudi et le vendredi et de 10 h à 17 h le samedi et le dimanche. La boutique est fermée le lundi et le mardi. Pour plus de détails sur cette nouvelle entreprise : lepointrouge.ca.

image