9 août 2019
Pour les 50 ans d’Otterburn Park
Une fin de semaine gourmande au menu
Par: Olivier Dénommée

Samuel Sirois a remporté cet hiver la sélection nationale du Bocuse d’Or. Il représentera le Canada au Bocuse d’Or Amériques, qui se tiendra en avril prochain, dans l’espoir d’être retenu pour le Bocuse d’Or mondial en 2021. Ce professeur de cuisine à l’ITHQ a volontiers accepté l’invitation de Denis Parent de concocter un souper gastronomique huit services pour le 50e anniversaire de la municipalité. Photo gracieuseté

En août, la Municipalité d’Otterburn Park fait d’une pierre deux coups : elle célèbre ses 50 ans d’existence tout en organisant des activités qui mettront en valeur la Pointe-Valaire. Après un spectacle gratuit, organisé ce samedi, la population est invitée à une fin de semaine gourmande les 16 et 17 août.

La première activité gourmande de cette fin de semaine est un méchoui le vendredi, un événement qui se veut familial, festif et rassembleur. Mais le maire Denis Parent, lui-même chef cuisinier, s’avoue particulièrement fier de l’activité organisée le lendemain, un souper gastronomique huit services notamment élaboré par le chef Samuel Sirois. « Des soupers gastronomiques, j’en ai organisé quelques-uns au fil des années pour amasser de l’argent au profit d’organismes communautaires. Mais celui-ci, c’est simplement pour fêter Otterburn Park et montrer qu’on sait célébrer », mentionne M. Parent.

Le chef Samuel Sirois, de Sainte-Julie, a vite accepté l’invitation de M. Parent à participer à ce repas qui promet d’être grandiose. « Samuel représentera le Canada à la prochaine compétition du Bocuse d’Or, la plus importante compétition culinaire au monde. Il est toujours en perfectionnement et est très créatif. Avec lui, ce n’est jamais pareil : c’est un vrai artiste! », mentionne M. Parent au sujet du chef avec qui il a concocté le repas du 17 août. Le menu gastronomique huit services est déjà affiché sur le site de la Ville. « Sa force, c’est la présentation, les textures et l’agencement des goûts », garantit le maire au sujet des talents de M. Sirois, qui devrait en mettre plein la vue aux participants avec l’aide d’« une brigade de chefs impressionnante ».

Le maire d’Otterburn Park précise qu’il reste une cinquantaine de billets pour le souper gastronomique : il est important de réserver sa place rapidement à cet événement qui promet d’être « le top du top » de la gastronomie dans la région.

Pour tous les palais

« Ce n’est pas tout le monde qui est habitué à ce genre de repas dans la région, mais ce souper s’adresse notamment à ceux qui veulent découvrir de la haute gastronomie à un prix très abordable », soutient M. Parent, qui rappelle que ce repas à 90 $, qui comprend du foie gras et quelques bouteilles de vin par table, aurait plutôt une valeur réelle dépassant les 200 $ par personne. Le maire comprend toutefois qu’un repas de haute gastronomie ne s’adresse pas à tous, et confirme que le méchoui du 16 août offre une alternative plus accessible pour ceux qui souhaitent participer à la fin de semaine gourmande. « Ça s’adresse à une clientèle plus large. Les gens qui n’aiment rien dans un méchoui sont plutôt rares », estime M. Parent.

Une première étape

De l’aveu du maire Parent, cette série d’activités à la Pointe-Valaine n’est qu’une « première étape » pour mettre en valeur ce site magnifique. Il ne cache pas non plus son désir de voir naître une véritable foire gourmande dans cette région qui ne manque d’ailleurs pas de producteurs de qualité. « En tant que maire d’une petite municipalité, je ne peux pas me lancer seul dans un tel projet, mais avec l’aide de la MRC, ça pourrait devenir possible », croit-il fermement. Cette fin de semaine gourmande est peut-être donc le début d’une belle tradition.

Les billets pour participer au méchoui du 16 août sont à 30 $ (enfants de moins de 12 ans, 15 $) et ceux pour le souper huit services sont à 90 $, alcool et pourboire inclus. Pour confirmer sa participation à une de ces activités gourmandes, il faut réserver sa place auprès de la Ville, par courriel ou par téléphone. Plus de détails sur cette fin de semaine gourmande sur le site web d’Otterburn Park.

image