11 avril 2017
Un investissement réclamé pour les jeunes
Par: Karine Guillet
Le futur chalet des loisirs pourrait ressembler à ce bâtiment.

Le futur chalet des loisirs pourrait ressembler à ce bâtiment.

OTTERBURN PARK. Un administrateur de l’ancien Ott’Café Jeunesse d’Otterburn Park souhaite que la contribution de 10 000 $ que l’organisme avait faite à la municipalité à sa fermeture soit utilisée pour les jeunes.

Le Ott’Café  accueillait des jeunes de 13 à 17 ans. L’administration de la maison des jeunes a été confiée il y a quelques années à la Maison des jeunes des quatre fenêtres de Mont-Saint-Hilaire.

À sa fermeture, le conseil d’administration du Ott’Café avait remis 10 000$ à la ville pour la création d’un skatepark, selon un ancien administrateur, Guy Dubé.

Un premier projet de planchodrome dans le parc Edmond-Auclair avait déjà été abandonné par le précédent conseil en raison d’inquiétudes des voisins. Un deuxième projet, à l’école Moutainview cette fois-ci, avait également avorté, toujours en raison de l’opposition citoyenne.

Selon M. Dubé, les élus avaient alors décidé de remettre le projet à l’ordre du jour lorsque le bâtiment de la piscine serait refait. Il soutient que les jeunes ont pour le moment peu d’infrastructures qui leur sont dédiées.

Le conseil n’a pas discuté du projet de skatepark dans le cadre de la reconstruction du chalet des loisirs, selon le conseiller Jean-Marc Fortin.

Rappelons que la maison des jeunes devrait toutefois être relocalisée dans le chalet des loisirs. Le conseiller Luc Lamoureux croit pour sa part que l’argent pourrait être investi dans du mobilier pour les jeunes. La mairesse suppléante Clarisse Viens a proposé de commémorer l’apport du Ott’Café avec une inscription à l’intérieur du futur bâtiment. 

image