6 décembre 2017
Ski de fond à la Montagne: McGill repousse d’un an sa décision
Par: Denis Bélanger
Le ski de fond sera encore permis sur la montagne pour 2018. Photo: Archives

Le ski de fond sera encore permis sur la montagne pour 2018. Photo: Archives

Le ski de fond sur le mont Saint-Hilaire sera finalement permis cet hiver. La Réserve naturelle Gault de l’université McGill a décidé de retarder d’un an l’interdiction complète de cette activité dans les sentiers du Centre de la nature.

La décision fait suite à la demande de la Ville de Mont-Saint-Hilaire qui a décidé d’évaluer la possibilité d’établir un nouveau parcours de ski de fond sur son territoire en 2019. «Nous trouvions ça dommage que ça arrête et nous avons décidé de trouver une solution, a déclaré le maire Yves Corriveau. Comme ce ne sera pas prêt cette année, nous avons demandé à McGill d’attendre. Je suis bien content qu’ils aient accepté, nous avons toujours eu une bonne collaboration.»
«Nous avons été sensibles aux suggestions des usagers, skieurs ou non, de la Réserve», ont ajouté par voie électronique les responsables de la Réserve.
Le premier terrain visé pour ce nouveau parcours de ski de fond est celui du Golf La Seigneurie situé à l’intersection de l’autoroute 20 et du chemin des Patriotes. «Si ça ne marche pas, on se tournera vers d’autres options», a ajouté M. Corriveau. Notons que le parcours de ski de fond de Belœil emprunte les verts du club de golf.
Le réseau de ski de fond temporaire à la montagne sera toutefois réduit et la carte du réseau devrait être disponible sur le site internet de la Réserve dans les prochains jours.
Rappelons que l’annonce en octobre de la fin du ski de fond, notamment pour des fins de conservation, avait semé la grogne chez plusieurs utilisateurs de la montagne. Une pétition avait été instiguée et la directrice de la Réserve, Virginie Millien, avait même rencontré les skieurs le 4 novembre dernier. Plusieurs fondeurs s’étaient montrés toutefois peu optimistes à la suite de cette rencontre.

image