18 octobre 2017
Sensibilisation au radon à Mont-Saint-Hilaire
Par: L'Oeil Régional

Dominique Massie, de l’Association pulmonaire du Québec, Mathieu Brossard, de Santé Canada, le maire Yves Corriveau, Jean-Claude Dessau, du ministère de la Santé, et le médecin Marc-André Lemieux. Photo: Gracieuseté

Mont-Saint-Hilaire a été retenue comme ville hôte de la deuxième campagne annuelle de sensibilisation du radon lancé par l’Association pulmonaire du Québec (APQ).

Depuis l’an dernier, l’APQ met en œuvre une campagne de sensibilisation sur le radon en collaboration avec les municipalités et les villes du Québec afin de sensibiliser les citoyens à ce gaz radioactif nocif et ainsi contribuer à une meilleure santé respiratoire de ces derniers. Notons également que l’APQ travaille depuis 2008 à faire connaître les dangers du radon et participe à la cartographie du radon pour le ministère de la Santé et des Services sociaux et Santé Canada.

Le radon est un gaz inodore et incolore qui provient de la désintégration de l’uranium présent dans la croûte terrestre et qui se répand à la surface du globe. Durant l’hiver, celui-ci s’emprisonne dans les maisons lorsque les portes et les fenêtres restent clauses. Une personne sur huit décède des suites d’un cancer du poumon causé par le radon.

image