21 avril 2021
Un pari se transforme en don pour Opération Enfant Soleil
Sébastien Fex, l’artiste derrière le tatouage de François Legault
Par: Vincent Guilbault
Le dessin de François Legault que Sébastien Fex a tatoué sur le bras de Billy Hamilton. Photo gracieuseté

Le dessin de François Legault que Sébastien Fex a tatoué sur le bras de Billy Hamilton. Photo gracieuseté

Ce qui avait tout d’un mauvais pari vient de se transformer en collecte de fonds pour Opération Enfant Soleil. Après s’être fait tatouer le visage de François Legault sur l’épaule au début du mois, Billy Hamilton promet d’ajouter le visage d’Horacio Arruda sur son corps s’il réussit à amasser 10 000 $ pour la cause des enfants malades.

Publicité
Activer le son

Sébastien Fex. Photo gracieuseté

Le tatouage de « Lego » avec l’arc-en-ciel et les seringues, dont la photo a fait le tour du Québec, est l’œuvre du Belœillois Sébastien Fex, copropriétaire du Studio Atlas Tattoo. Spécialisé dans les tatouages ultraréalistes, l’homme de 33 ans est aussi l’artiste derrière plusieurs portraits, allant de personnages de films à des artistes comme le peintre Salvador Dali.

« Pour François Legault, mon idée était de proposer un tatouage d’un sujet dont tout le monde parle depuis un an; nous avons donc l’arc-en-ciel Ça va bien aller, le vaccin et Legault ». Au début, il a réalisé le dessin pour rire, puis l’a publié sur Facebook en lançant un défi à n’importe qui qui voudrait se faire tatouer le visage du premier ministre. « Au moins 15 personnes m’ont contacté », raconte l’artiste, surpris de l’engouement. L’un des premiers était naturellement M. Hamilton. « Il me semblait un gars sensé et conscient de ce dans quoi il s’embarquait. Je ne voulais pas un antigouvernement. Je tenais à ce que l’œuvre soit faite dans le respect envers notre premier ministre. [François Legault] a enduré tellement de choses pendant un an. Je ne pourrais jamais être dans ses bottes. J’ai un grand respect pour l’homme. »

C’est dans le même esprit de respect et d’humour que le tatoueur et le tatoué ont pensé à ajouter le visage du Dr Arruda. Et tant qu’à pousser le pari plus loin, aussi bien le faire pour une bonne cause.
Pour suivre la campagne de financement : www.gofundme.com/f/legault-et-haruda-pour-les-enfants

Ultraréalisme
Même si tout a commencé par un pari, Sébastien Fex est conscient du coup de pub que lui vaut le tatouage du premier minis- tre. Tatoueur depuis 6 ans, l’artiste s’est spécialisé dans l’ultraréalisme il y a un peu plus de deux ans. « Maintenant, je fais surtout de gros projets; il faut que ce soit réaliste et en 3D. »

Quelques portraits ultaréalistes de l’artiste. Photo gracieuseté

Son dessin dont il est le plus fier est une œuvre qui couvre la jambe entière d’un client, où un océan se transforme graduellement en île et en une galaxie, et qui met en vedette plusieurs animaux de la mer.

image