19 mai 2017
Saint-Jean-Baptiste séduit Bianca Gervais
Par: Denis Bélanger
Danny Turcotte et Bianca Gervais arrivant à la salle communautaire.

Danny Turcotte et Bianca Gervais arrivant à la salle communautaire.

Les résidents de Saint-Jean-Baptiste ont réussi leur pari de charmer la comédienne Bianca Gervais, qui a découvert la petite municipalité le week-end dernier dans le cadre de l’émission de télévision La Petite Séduction.

Bianca Gervais a notamment rencontré les familles fondatrices de la municipalité, devant l’église, ainsi que 35 entrepreneuses du coin au Vignoble les Murmures. «Comme Bianca veut se lancer en affaires, nous voulions que ces femmes soient son inspiration», raconte la mairesse de Saint-Jean-Baptiste, Marilyn Nadeau.

La comédienne a aussi visité le camping Domaine de Rouville pour un segment d’émission portant sur le Noël des campeurs. Le tournage de deux jours s’est terminé par une immense fête à la salle communautaire. Bianca Gervais est arrivée sur les lieux dans un cortège de belles voitures défilant dans le cadre de la parade la «Saint-Jean-Baptiste». Par la suite, elle a eu droit à une prestation musicale du Baptiste Band.

La comédienne a adoré son expérience et jure qu’elle visitera de nouveau ce patelin en compagnie de son conjoint. «Je suis une fille de la Rive-Nord qui a grandi à Lorraine. Nous avons déménagé à Longueuil il y a un an, enchaîne-t-elle. J’apprivoise la Rive-Sud et je ne connaissais pas cette municipalité. Je savais que c’était en Montérégie, mais je n’aurais pas su la situer.»

Selon Bianca Gervais, le plus bel attrait de Saint-Jean-Baptiste est sans contredit ses résidents. «Dans une société où tout le monde est individualiste et se regarde le nombril devant un écran, je trouve ça beau de voir une communauté qui se mobilise pour organiser quelque chose. C’est une communauté qui se donne dans l’ouverture et la chaleur. Je les remercie pour tout ce qu’ils ont fait. On sous-estime tout le travail qui se cache derrière une telle aventure.»

De son côté, la mairesse Marilyn Nadeau s’est dite satisfaite de l’expérience qui a mobilisé des centaines de citoyens. «Nos aspects agriculture et famille ont été rassemblés dans ce tournage. Nous voulons organiser un rassemblement communautaire pour visionner l’émission. J’aimerais bien mettre aux enchères les accessoires pour amasser des fonds au profit d’un organisme.»

Saint-Jean-Baptiste était la 224e localité visitée par l’équipe de production de La Petite Séduction et son animateur Dany Turcotte. «J’adorais le fait que ce n’est pas connu des gens. C’est un joyau et un village moins connu que ses voisins. Si j’avais une maison à acheter, je l’achèterais ici, elles doivent être moins chères», a lancé à la blague Danny Turcotte. L’émission de Bianca Gervais sera télédiffusée le 7 juin prochain sur les ondes de Radio-Canada.

Ce n’était pas la première fois que La Petite Séduction s’arrêtait dans la région. Carignan a accueilli l’année dernière Debbie Lynch-White, et Mont-Saint-Hilaire, elle, Louise Deschâtelets, il y a plusieurs années. De plus, c’est à Saint-Antoine-sur-Richelieu qu’a eu lieu au printemps 2006 le tournage de l’émission pilote avec l’artiste invité Louis-Georges Girard.

image