31 août 2018
Saint-Jean-Baptiste déboursera une partie des inscriptions des activités des jeunes
Par: Denis Bélanger

Saint-Jean-Baptiste a versé 525 $ aux Pirates du Richelieu pour sept joueurs en 2017. Photo: Archives

Saint-Jean-Baptiste met en place un programme d’aide financière pour aider les parents qui inscrivent leur jeune de moins de 18 ans à des activités se tenant à l’extérieur de la municipalité.

Le programme inclut les activités sportives, culturelles, artistiques ou récréatives. L’aide peut atteindre jusqu’à 50 % du coût de l’activité et à un montant maximal de 75 $ par activité. Notons que beaucoup de clubs sportifs ou organismes de loisir chargent des frais de non-résident considérables. À titre d’exemple, la Ville de Saint-Hyacinthe charge 60 $ à ceux qui demeurent à l’extérieur de la MRC des Maskoutains pour se procurer la carte accès loisir, laquelle est nécessaire pour s’inscrire aux différentes activités sportives.

La municipalité travaille activement sur le dossier depuis quelques mois déjà. «Ce projet était dans les cartons dès l’entrée en poste du nouveau conseil municipal en novembre dernier, commente la mairesse Marilyn Nadeau. Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas offrir certaines activités. Nous avons fait un programme d’aide pour englober toutes les activités qu’il puisse y avoir. Nous verrons le nombre de personnes qui se prévaudront de cette aide et analyserons par la suite s’il y a lieu de revoir la formule du programme d’aide.»

Des ententes déjà en place
Avant l’adoption de ce programme, il y avait une façon différente de subventionner les activités. Par exemple, pour ce qui est du hockey mineur, en 2016, un montantde 19 294,57 $ a été versé au Comité desjeunes riverains, pour un nombre globalde 35 joueurs, en 2017, une somme de 17 292,12 $, pour un total de 32 joueurs.  Donc, sur 805 enfants, seulement 5 % pouvaient bénéficier d’un tarif réduit à leur inscription.

Saint-Jean-Baptiste avait toutefois aussi des ententes dûment signées avec des organismes. La municipalité payait déjà une partie des frais pour l’inscription aux Pirates du Richelieu (football), aux Arabesques (gymnastique à Belœil) ainsi que pour les piscines de Marieville et Saint-Césaire dans le cadre d’entente avec les organisations concernées. Dans le cas des piscines, les ententes visaient aussi les adultes. Ces ententes continueront de s’appliquer malgré l’adoption du programme d’aide.
En 2017, la municipalité a déboursé 3399,85 $ pour 35 inscriptions à la piscine de Marieville, 257,73 $ pour 2 inscriptions au club les Arabesques, 525 $ pour 7 joueurs aux Pirates et 1175 $ pour 14 inscriptions, 43 bains libres et 5 passes de bains libres à la piscine de Saint-CésairE

image