9 mai 2019
L'Œil sur le conseil
Saint-Charles-sur-Richelieu en bref
Par: Sarah-Eve Charland

Photothèque L'Œil Régional

Le conseil municipal a pris plusieurs décisions au cours des dernières séances du conseil municipal. Voici quelques faits saillants.

Ententes de services

Les élus travaillent de plus en plus à partager des services avec d’autres municipalités. Ils ont notamment conclu une entente concernant le déneigement de certaines rues de la municipalité de Saint-Marie-Madeleine. Le service sera effectué par Saint-Charles, mais la facture sera transmise par la suite à l’autre municipalité.

Les municipalités de Saint-Denis-sur-Richelieu et de Saint-Charles-sur-Richelieu avaient commandé deux études auprès du ministère des Affaires municipales; une touchant le regroupement des municipalités et l’autre touchant le regroupement des services de sécurité incendie. Les municipalités ne sont pas tenues de donner suite aux résultats du ministère.

En début d’année 2019, des premières études ont été présentées aux élus municipaux. Étant donné que les études avaient été amorcées à l’été 2018, ils ont demandé une mise à jour des résultats en fonction des données budgétaires 2019. Elles devraient être complétées à l’été 2019 selon le ministère. Les premières études ne seraient pas publiques, maintient le ministère, puisqu’elles n’ont pas été adoptées en séance de conseil municipal.

Nouvelle caserne

La Municipalité a choisi de poursuivre ses démarches pour construire une nouvelle caserne de pompiers même si elle n’a pas encore reçu les résultats d’une étude. Le bâtiment actuel aurait besoin de travaux de rénovation. « On va aller de l’avant avec notre caserne. On a besoin de rafraîchir notre caserne. On veut regrouper les pompiers et la voirie dans un même bâtiment. Au lieu de réinvestir dans ce bâtiment, on va déménager pour devenir plus performant », souligne le maire Marc Lavigne.

Des discussions avec La Fabrique ont été entamées pour acheter le terrain derrière l’église. Après un an et demi de réflexion, les élus ont choisi cette option. Ils espèrent effectuer le déménagement au printemps 2020. « Les négociations vont aller rondement avec la Fabrique », assure-t-il.

Malgré ce projet, la possibilité de regrouper les services de sécurité incendie avec Saint-Denis-sur-Richelieu est toujours en réflexion.

Règlement de sécurité uniformisé

Les quatre municipalités de Saint-Denis, Saint-Antoine, Saint-Charles et Saint-Marc-sur-Richelieu sont couvertes par la Sûreté du Québec (SQ). Elles ont uniformisé leurs règlements à la demande de SQ. Le nouveau règlement a été présenté en avis de motion et le sera pour chacune des municipalités visées.

image