6 février 2020
L'Œil sur le conseil
Saint-Antoine en bref
Par: Sarah-Eve Charland

Les élus de Saint-Antoine-sur-Richelieu ont adopté le budget 2020 en décembre et se sont réunis en séance ordinaire du conseil le 14 janvier. Voici quelques faits saillants.

Publicité
Activer le son

Un budget de 2 419 504 $

Saint-Antoine-sur-Richelieu a adopté son budget 2020 qui s’élève à 2 419 504 $. Cette somme représente une hausse de 5,5 % comparativement au budget de l’année précédente. La Municipalité a utilisé l’Indice du prix à la consommation (IPC) de la région de Montréal, de 2,5 %, pour majorer le taux de taxe. Le taux de taxe atteint 0,53 $ par 100 $ d’évaluation. Puisque certains financements sont arrivés à échéance, le compte de taxes connaît tout de même une diminution de 25,03 $ pour une maison moyenne de 266 000 $. La réfection de la toiture du centre communautaire représente l’investissement majeur de 2020. Puisqu’il s’agit d’une année de restructuration municipale, le conseil a préféré ne pas se lancer dans plusieurs projets, affirme la mairesse Chantal Denis.

La construction de six logements annulée

La résolution qui autorisait le projet de construction de six logements sur la rue Larose a été annulée. Le projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) avait été soumis au processus d’approbation référendaire. Le registre a été signé par 31 résidents alors qu’il nécessitait 22 signatures pour demander la tenue d’un référendum. Les élus ont choisi, à l’unanimité, d’annuler la résolution. En constatant que les citoyens étaient en défaveur, la promotrice du projet a choisi de se retirer. Selon le conseil de ville, ce projet cadrait bien dans le quartier et souhaite qu’il se réalise ailleurs.

La Municipalité recule concernant un projet PRIMADA

Les élus ont annulé leur engagement auprès du Programme d’infrastructures Municipalité amie des aînés (PRIMADA) qui consistait à aménager des sentiers traversant la municipalité. Devant les coûts élevés des fouilles archéologiques et de l’arpentage demandés par le ministère, la Municipalité s’est aperçue qu’elle n’avait pas les moyens de réaliser le projet malgré une subvention annoncée.

Le budget participatif déterminé

Saint-Antoine-sur-Richelieu réalisera les deux projets, jugés conformes, déposés dans le cadre du budget participatif. Les deux projets déposés ne dépassaient pas le budget alloué au budget participatif. Les projets n’ont donc pas été soumis au vote. La Maison des Jeunes La Traversée recevra un montant de 1550 $ pour redécorer le bâtiment. Des citoyens pourront utiliser 3500 $ pour mettre sur pied le projet Nos animaux Antoniens qui consiste à une campagne de stérilisation de chats et à l’installation de petits refuges pour chats errants.

image