30 août 2018
Rentrée scolaire: plus d’élèves dans nos écoles
Par: Karine Guillet
photo: archives

photo: archives

La Commission scolaire des Patriotes (CSP) accueille 700 enfants de plus que l’an dernier, alors que 33 970 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de la CSP, jeudi.

Depuis 2011, le nombre d’élèves est en augmentation constante sur l’ensemble du territoire de la CSP. Depuis les cinq dernières années, les écoles de la région ont accueilli près de 2270 élèves de plus, soit une augmentation de 7 % des effectifs.
Pour répondre à cette croissance, la CSP a construit et agrandi huit écoles en sept ans. Dans la région, la croissance a permis la reconstruction d’une plus grande école de la Farandole, à McMasterville, après un incendie criminel en 2014. Belœil avait aussi eu droit pour la rentrée 2010 à une toute nouvelle école, Cœur-des-Monts, dans le secteur des Bourgs de la Capitale, alors que l’école de la Mosaïque, à Saint-Basile-le-Grand, a été agrandie en 2014.
Trois autres projets de construction sont en cours pour la rentrée scolaire 2019: nouvelle école primaire à Mont-Saint-Hilaire, agrandissement des écoles Ludger-Duvernay à Verchères et des Cœurs-Vaillants, à Contrecœur. La construction de l’école de Mont-Saint-Hilaire devrait s’amorcer en octobre pour accueillir des élèves à la rentrée 2019.
Projet pédagogique alternatif
La rentrée 2018 sera particulière pour 64 élèves de l’école le Rucher, à Sainte-Julie, qui font partie de la première cohorte du nouveau volet pédagogique alternatif. Après une consultation publique au printemps 2017, la CSP avait finalement décidé de permettre un volet alternatif à l’école primaire de Sainte-Julie, à la demande de parents qui réclamaient depuis plusieurs années une école alternative.
La CSP a reçu 108 demandes d’inscriptions à ce volet pour 2018, qui ne peut prendre qu’une soixantaine d’élèves. Selon la CSP, les demandes ont d’ailleurs été plus nombreuses pour la première et la troisième année du primaire.

image