13 octobre 2021
RéCIcréation : la troisième édition est lancée!
Par: Olivier Dénommée
Mireille Noël, auteure et fille de l’interprète du fameux Capitaine Bonhomme, Michel Noël, est derrière le Concours littéraire RéCIcréation, qui amorce sa troisième édition. Photothèque | L’Œil Régional ©

Mireille Noël, auteure et fille de l’interprète du fameux Capitaine Bonhomme, Michel Noël, est derrière le Concours littéraire RéCIcréation, qui amorce sa troisième édition. Photothèque | L’Œil Régional ©

Pour sa troisième édition, le concours littéraire RéCIcréation, le concours littéraire du Capitaine Bonhomme, part en voyage extraordinaire : le voilier de l’imaginaire naviguera dans la Vallée-du-Richelieu, en présentiel ou numérique, et diffusera un volet littéraire inédit.

Publicité
Activer le son

Sur les thèmes de la poésie et du récit, des conférences et des ateliers littéraires seront proposés par un animateur dans les écoles et bibliothèques de la région. De plus, la bande dessinée sera du périple et demeurera réservée aux résidents de Mont-Saint-Hilaire et Otterburn Park âgés de 6 à 12 ans. Un tout nouveau volet slam est proposé aux jeunes de 12 à 21 ans. « Dans l’esprit de continuer à croître et pour garder avec nous les jeunes qui ont participé lors des années précédentes, nous avons ajouté ce volet. Je crois qu’il suscitera de l’intérêt », commente Mireille Noël, présidente et instigatrice du concours littéraire.

Le lancement du concours a eu lieu en ligne durant les Journées de la culture, mais les inscriptions, en ligne, se dérouleront à compter du 15 octobre, et ce, jusqu’au 30 novembre. Les lauréats seront dévoilés le 8 décembre. L’année dernière, 23 jeunes de la région avaient participé au concours et l’organisation espère en convaincre encore davantage de laisser aller leur créativité cette année.

Ce concours littéraire est planifié conjointement avec la bibliothèque Armand-Cardinal et soutenu financièrement dans le cadre des ententes de développement culturel entre la Ville de Mont-Saint-Hilaire, la MRC de la Vallée-du-Richelieu et le gouvernement du Québec.

image