13 juin 2016
Pour tous les goûts à l’exposition agricole de Saint-Hyacinthe
Par: Denis Bélanger
Plusieurs artisans de l’édition 2016 de l’Expo de Saint-Hyacinthe.

Plusieurs artisans de l’édition 2016 de l’Expo de Saint-Hyacinthe.

Les Rebelles – Les Dieux de la scène seront de passage le 28 juillet.

Les Rebelles – Les Dieux de la scène seront de passage le 28 juillet.

À l’instar des éditions précédentes, les organisateurs de la 179e Expo de Saint-Hyacinthe ont concocté une programmation variée rejoignant tous les membres de la famille. Le 28 juillet sera une soirée «féminine» avec la présentation à 22h du spectacle Les Rebelles – Les Dieux de la scène mettant en vedette d’anciens danseurs du célèbre 281.

Le public québécois a d’abord fait la connaissance des Rebelles dans le cadre de l’émission du même nom diffusée sur la chaîne spécialisée Moi & Cie. À la suite du succès de l’émission, les artisans ont décidé de lancer une tournée.

Plus de 35 spectacles seront présentés sur le site de l’Expo de Saint-Hyacinthe du 27 juillet au 6 août. Hugo Lapointe (27 juillet), les 2 frères (30 juillet), Bob Bissonnette (2 août), Gueules de bois (3 août) et Rodéo Drive (4 août) seront également de la partie. Plusieurs occuperont la scène le 6 août, soit Gildor Roy, Maxime Landry, Manon Bédard et Annie Blanchard. Il y aura aussi la «Tente Country» et la Chansonnerie, qui mettra en vedette les chansonniers locaux.

Pour les plus petits, la traditionnelle journée Télé-Québec se tiendra le 30 juillet. Les enfants pourront rencontrer les personnages des émissions Salmigondis, Toc toc toc et la Pat’Patrouille. Plusieurs autres artistes jeunesse seront également de la partie dont Fredo Le Magicien (5 août) ainsi qu’Arthur L’aventurier et Annie Brocoli (6 août).

Les amateurs de sports extrêmes seront aussi gâtés notamment avec le retour des tirs de tracteurs de ferme (31 juillet) et le circuit des hommes forts (27 juillet). Évidemment, l’Expo Saint-Hyacinthe offrira plusieurs activités à caractère agricole et culinaire, dont la mini-ferme et la cuisine des petits. Il y aura encore plusieurs manèges sur le site.

Pas encore alarmant
Les dernières années ont été difficiles pour plusieurs festivals au Québec. Sorel-Tracy a perdu cette année son traditionnel Festival de la gibelotte tandis que le Festival d’été de Beloeil ne serait probablement pas revenu s’il n’avait pas trouvé un nouveau site.  L’Expo de Saint-Hyacinthe a enregistré l’an dernier une baisse de 10 000 visiteurs (pour un total de 180 000) en raison des orages et de la canicule. Mais il n’y a pas encore lieu de s’inquiéter pour l’avenir de l’événement.

«On est bien fier de ce que l’Expo est. Nous sommes encore très bien positionnés avec le produit qu’on offre. La seule chose que je demande, que j’espère, c’est que la grande région de Saint-Hyacinthe contribue à l’image de l’Expo. On a tendance à voir les failles et les points moins forts. Mais quand on se compare, on constate qu’on a un événement qui a du prestige et une réputation à travers le Québec», souligne le directeur général François Brouillard.

Ce dernier ajoute que 60% des visiteurs de l’Expo vivent à 45 minutes ou plus de voiture de Saint-Hyacinthe.  D’ailleurs, cette année, du 29 au 31 juillet, il y aura du transport en commun offert gratuitement à partir de Longueuil.

Autres événements
– Le Fabuleux Cirque Jean Coutu (27 au 31 juillet)
– Super derby de démolition (28-30 juillet)
– Tire de chevaux (29 juillet)
– The Rubbermen & Friends (29 juillet)
– Grand National de tire de tracteurs (1er-3 août)
– Journée du porc (3 août)
– Rodéo extrême (4-6 août)
– Journée Mira (4 août)
– DJ Short Cut (5 août)
– Parade des champions (6 août)

image