4 juin 2021
Plus de 700 personnes ont fait appel à la Clinique d’impôt
Par: Denis Bélanger

La chef de projet de la Clinique d’impôt, Lise Bélanger, entourée du Grand Chevalier Claude Lebrun et de la directrice générale de L’OEil Régional et présidente d’honneur de l’initiative, Johanne Marceau. Photo Archives | L’OEil Régional ©

Ce sont 753 personnes qui ont bénéficié cette année de la Clinique d’impôt pour personnes à faible revenu des Chevaliers de Colomb de Belœil. Le travail des bénévoles a permis de récupérer autour de 1 M$ pour l’ensemble des utilisateurs.

Publicité
Activer le son

Les responsables de la Clinique ont préféré remplir les déclarations devant les gens au comptoir au lieu de procéder par dépôt de documents. Évidemment, les mesures sanitaires et de distanciation ont été appliquées. Il n’y a toutefois pas eu de clinique mobile et tout le travail s’est fait à la salle des Chevaliers de Colomb.

« Plusieurs personnes nous ont dit que c’était extraordinaire d’avoir fait ça en face à face. J’avais consulté mes bénévoles et ils se sentaient à l’aise de procéder ainsi. Les variants nous ont fait peur à un certain moment, mais ça nous a obligés à être encore plus rigoureux. Nous n’avons eu aucun cas [de COVID-19]. Je suis bien contente », explique la chef de projet Nancy Bélanger.

Cette dernière a pu compter sur 17 bénévoles pour l’aide à l’impôt et 10 pour l’accueil. « Nous n’avons perdu personne de l’année dernière malgré la COVID-19. Nous avions une très belle équipe qui s’occupait des gens comme si c’étaient des membres de leur famille. Il allait de leur mandat d’aider les bénéficiaires à récupérer le plus d’argent possible en posant des questions pointues. »

Il s’agissait de la troisième année d’opération de la Clinique des Chevaliers de Colomb, et la deuxième en temps de pandémie. « L’année dernière a été plus difficile, car nous étions dans l’inconnu le plus total. Cette année, nous savions dans quelle direction nous nous en allions », ajoute Mme Bélanger.

Comme chaque année, une contribution volontaire de 10 $ était suggérée pour ce service offert gratuitement. La Clinique a permis de récolter environ 6500 $ en dons.

Présidente d’honneur depuis les débuts de la Clinique, la directrice générale de L’Œil Régional, Johanne Marceau, s’est associée avec un plaisir renouvelé à cette importante initiative. « Je suis fière de m’engager auprès de l’équipe très professionnelle, mais surtout au grand cœur, de la Clinique d’impôt. Bravo à tous ces bénévoles et aux Chevaliers de Colomb qui viennent en aide à ceux qui ont besoin de ce coup de pouce financier. »

Un nouveau chef de projet

Lise Bélanger en était à sa troisième et dernière année comme chef de projet. Elle laissera ainsi sa place, mais assure qu’elle donnera un coup de main pour assurer une transition en douceur. « J’avais dit que je donnais trois ans, lesquels ont été remplis. Je suis quand même contente de tout. »

Mme Bélanger aurait aimé mettre en place un projet pilote pour impliquer les jeunes dans la Clinique, mais la pandémie a empêché sa mise sur pied. Elle en fera toutefois la suggestion à son éventuel successeur. « C’est une idée qui permettrait aux jeunes de prendre conscience de la valeur de l’argent. »

image