23 février 2017
Plus de 50 athlètes d’ici à la conquête du podium
Par: Denis Bélanger

C’est ce vendredi que sera lancée à Alma la 52e finale des Jeux du Québec. Plus d’une trentaine d’athlètes de la Vallée-du-Richelieu y participeront au sein de la délégation de Richelieu-Yamaska et une quinzaine d’autres avec la Rive-Sud.

Consultez notre section spéciale des Jeux du Québec pour suivre toutes les histoires.

L’esprit sera à la fête vendredi avec la tenue des cérémonies officielles. La plongeuse Maxym Bolduc de Dunham mènera la marche pour Richelieu-Yamaska à titre de porte-drapeau. Du côté de la Rive-Sud, l’honneur reviendra au gymnaste de Saint-Hubert, Alex Boulanger.

Les compétitions commenceront officiellement. Des médailles seront remises dans un total de 10 disciplines pendant le premier bloc du 25 au 28 février. La Vallée-du-Richelieu sera représentée en  escrime, gymnastique, trampoline, hockey féminin, patinage artistique, patinage de vitesse, plongeon et ski de fond. Le deuxième bloc sera disputé du 1er au 4 mars avec dix autres disciplines au programme.

Notons qu’à quelques heures du coup d’envoi de ces Jeux, on ignore toujours l’identité du milieu qui accueillera les prochains Jeux du Québec d’hiver en 2019.  Aucune ville n’a déposé de candidature et SPORTSQUÉBEC doit maintenant solliciter les endroits qui ont les infrastructures nécessaires pour accueillir cet événement.

Aux derniers Jeux du Québec d’hiver à Drummondville en 2015, Richelieu-Yamaska a terminé au 12e rang du classement des régions et 7erang du tableau des médailles grâce à une récolte de 41 podiums, dont 21 médailles d’or. Richelieu-Yamaska avait remporté la bannière de champion en haltérophilie et en boxe olympique.

De son côté, la Rive-Sud cherchera à rester au sommet du podium à des  troisièmes Jeux consécutifs, ayant terminé au premier échelon à Drummondville ainsi qu’à Montréal l’été dernier. En 2015, la Rive-Sud avait remporté un total de 84 médailles, soit 31 d’or, 23 d’argent et 30 de bronze.

image