10 mai 2020
Club de marche et de course de Belœil
Plus de 16 000 km parcourus en avril
Par: Denis Bélanger

Marc-André Pelletier, l’instigateur du défi du mois d’avril pour le CMCB. Photo gracieuseté

Les membres du Club de course et de marche de Belœil (CCMB) ont relevé avec brio le défi lancé par l’un des leurs pour marcher ou courir le plus grand nombre de kilomètres possible durant le mois d’avril. La prochaine initiative du Club pour continuer de motiver ses membres en temps de confinement est un parcours à relais à distance qui aura lieu le 16 mai à Belœil.

Publicité
Activer le son

Rappelons que c’est Marc-André Pelletier qui a pensé ce défi pour réunir les gens tout en respectant les règles de distanciation sociale. La participation a largement dépassé ses espérances. Quelque 115 personnes ont parcouru un total de 16 475 km, ce qui équivaut à 143,26 km par personne, pour une moyenne quotidienne de 4,78 km.

Gaétan Couture aura été le participant à parcourir le plus de distance avec 600,3 km de marche. À la course, une seule personne a réussi à faire plus de 400 km, soit François Larochelle. Éric Lemieux a quant à lui marché 286 km et couru 178km.

Les participants étaient répartis en sept équipes, composées au hasard. Les rouges ont terminé au premier rang avec 2865 km, devant les mauves avec 2781,8 km. « Nous avons eu beaucoup de bons commentaires des gens nous remerciant de cette initiative », commente Marc-André Pelletier.

Ce dernier a préféré ne pas poursuivre le défi pour le mois de mai étant donné que plusieurs personnes se sont dépassées durant les semaines d’avril. Il préfère aussi reprendre l’idée l’année prochaine pour motiver les gens à sortir dehors à la venue du beau temps et du printemps.

Un parcours à relais

Pour maintenir la cadence de ses membres et en inciter d’autres à se dégourdir les jambes pour leur bien-être personnel, le CCMB organise un événement unique à relais le 16 mai à 8 h. Le club utilisera les trois parcours boomerang de Belœil. Les participants devront choisir la distance qu’ils voudront faire, que ce soit à la marche et à la course. Les options sont de 1, 2, 3, 5, 8, 10, 15 ou 21 km.

Une fois inscrits, les participants se verront attribuer une heure et un lieu de départ. Au lieu de passer un témoin dans la main du prochain participant, le participant prendra à la fin de son parcours un égoportrait avec son releveur en arrière-plan à deux mètres de distance. Les familles demeurant sous le même toit peuvent faire la course ou la marche ensemble. Les gens doivent s’inscrire d’ici le 12 mai à minuit.

« Nous croyons être en mesure de faire tout le parcours en une seule journée », estime Évelyne Desjardins, qui coordonne cette activité avec Jessika Crahey.

image