17 mai 2017
Otterburn Park a moins de citoyens qu’en 2006; Beloeil en progression
Par: Karine Guillet
Otterburn Park était parmi les municipalités de la Vallée où l'âge médian était le plus bas.

Otterburn Park était parmi les municipalités de la Vallée où l'âge médian était le plus bas.

Alors que la population de Belœil s’agrandit plus vite que la moyenne provinciale, selon le plus récent recensement, la population d’Otterburn Park est plus basse aujourd’hui qu’il y a dix ans.

Entre 2006 et 2016, la Ville d’Otterburn Park a perdu 43 habitants. Une légère diminution de 0,5 % alors que d’autres municipalités voisines, comme Mont-Saint-Hilaire et McMasterville, ont enregistré des hausses constantes.

La mairesse d’Otterburn Park, Danielle Lavoie, ne s’inquiète pas de la diminution du nombre d’habitants, puisque le territoire d’Otterburn Park «est recherché notamment par les jeunes familles», croit-elle. L’âge médian des Otterburnois, à 38,9 ans, était d’ailleurs légèrement moins élevé que l’ensemble de la Vallée-du-Richelieu.

La mairesse soutient d’ailleurs que le marché immobilier est favorable à la Ville. La valeur de la maison moyenne (295 385 $) est encore moindre que Mont-Saint-Hilaire (397 800 $), quoique les taxes municipales soient plus dispendieuses (0,82 du 100 $ d’évaluation à Otterburn Park contre 0,70 $ à Mont-Saint-Hilaire).

Parmi les raisons qui peuvent expliquer cette diminution, elle constate que les familles tendent à se rapprocher des lieux d’enseignement supérieur lorsque les enfants grandissent et quittent donc Otterburn Park.

Le peu de constructions à Otterburn Park peut aussi expliquer la situation; il s’est ajouté seulement une cinquantaine de logements. Toutefois, la municipalité travaille depuis plusieurs années à développer le secteur des 4 Terres, dernier développement possible, ce qui pourrait augmenter le nombre de nouvelles résidences.

Belœil populaire

Outre Otterburn Park, les municipalités de Saint-Jean-Baptiste et de Saint-Mathieu-de-Belœil ont aussi enregistré moins de citoyens depuis les cinq dernières années.

Belœil a quant à elle connu un impressionnant bond de population de 8,8 % en cinq ans. La province a vu sa population augmenter de 3 % sur cette même période.

La porte-parole de Belœil, Caroline Ngyen Minh, soutient que la croissance économique de Belœil pourrait expliquer ce bond de population, rappelant que la Ville possède encore des zones pour un développement immobilier. Depuis cinq ans, 710 adresses ont d’ailleurs poussé à Belœil, dont 285 sont des maisons unifamiliales.

Parmi les nouveaux arrivants, on compte d’ailleurs plus de jeunes familles; la proportion de personnes de moins de 14 ans est passée de 16,5 % en 2011 à 18.5 % en 2016. Notons d’ailleurs que depuis les dernières années, la Ville a adopté des mesures spécifiquement dédiées aux jeunes familles, comme le projet pilote Dans ma rue on joue!, la mise en service de boîtes aux sports ou l’amélioration du réseau cyclable.

«Lorsque nous tenons les brunchs des nouveaux résidents en avril et en automne, tous les résidents s’entendent pour dire que c’est le dynamisme de la Ville, par son offre de services et l’attrait des services en commun à proximité comme le train de banlieue, qui attire les jeunes familles à Belœil», constate Mme Nguyen Minh.

Saint-Charles rajeunit

Saint-Charles-sur-Richelieu était en 2011 la municipalité de la Vallée-du-Richelieu où l’âge médian des citoyens était le plus élevé, à 46,9 ans. Entre 2006 et 2011, la municipalité avait d’ailleurs subi une diminution de 5,6 % de sa population.

Pour tenter de rajeunir sa communauté et de remplir les classes de son école primaire, le conseil municipal avait décidé, en 2015, de rembourser aux familles les frais pour l’achat de matériel scolaire, jusqu’à concurrence de 75 $ par élèves.

Selon le dernier recensement, la population de Saint-Charles-sur-Richelieu a encore 25 habitants de moins qu’en 2006, mais l’âge médian de la population a reculé, pour se situer à 44,8 ans. 

Recensement 2016, Statistique Canada

  Population   Écart
  2011 2016  
Beloeil 20 783 22 458 8,80%
Mont-Saint-Hilaire 18 200 18 585 2,10%
McMasterville 5615 5698 1,50%
Otterburn Park 8450 8421 -0,30%
Saint-Basile-le-Grand 16 736 17 059 1,90%
Saint-Jean-Baptiste 3191 3107 -2,60%
Saint-Charles-sur-Richelieu 1643 1717 4,50%
Saint-Antoine-sur-Richelieu 1659 1694 2,10%
Saint-Denis-sur-Richelieu 2285 2308 1,00%
Saint-Marc-sur-Richelieu 2050 2172 6,00%
Saint-Mathieu-de-beloeil 2624 2619 -0,20%
       
Vallée-du-Richelieu 116 773 124 420 6,50%
image