25 juin 2021
L’Œil sur le conseil
Mont-Saint-Hilaire en bref
Par: Denis Bélanger

Le conseil municipal de Mont-Saint-Hilaire se réunissait en séance ordinaire le 7 juin. Voici quelques faits saillants.

Publicité
Activer le son

Vote par correspondance

Les personnes âgées de 70 ans et plus de Mont-Saint-Hilaire pourraient éviter de se déplacer pour voter aux prochaines élections générales du 7 novembre. Les élus déposent une demande formelle au Directeur général des élections du Québec (DGEQ) ainsi qu’au ministère des Affaires municipales pour permettre la tenue du vote par correspondance pour ce groupe d’âge. Il s’agit d’une option qui est permise en vertu des règles de fonctionnement. Le contexte de la pandémie de la COVID-19 a incité la Municipalité à retenir cette solution.

À noter que les élus ont accordé un contrat, de gré à gré, pour la confection et la révision de la liste électorale et aux processus électoraux. C’est la firme Innovision + qui obtenu le mandat au montant de 31 726 $.

Résiliation de contrat

Mont-Saint-Hilaire a dû résilier son contrat avec la firme Neptune Security Services, qui fournissait des agents de sécurité pour les séances de la cour municipale. Selon le maire Yves Corriveau, l’entreprise n’a envoyé personne sur place à six reprises. « Ils ont de la difficulté à recruter du personnel. »

Rappelons que Neptune Security Services avait obtenu un mandat supplémentaire l’été dernier pour veiller à l’application de règlements municipaux. C’est maintenant la firme Trimax Sécurité qui assurera cette dernière tâche ainsi que celle de fournir un agent pour la cour municipale.

Hommage aux victimes

La Ville va créer un lieu hommage pour les personnes décédées de la COVID-19 ainsi que pour différents acteurs de soutien et le personnel de première ligne qui ont travaillé sans relâche pendant la pandémie. Cet hommage a été recommandé par le comité consultatif sur le développement de la culture et du tourisme de la Ville.

Contrat de 1,6 M$

L’entreprise Pavages Maska a décroché le contrat de réfection de la rue Radisson au montant de 1,6 M$. En plus des travaux de réfection de la chaussée, la compagnie procédera aussi à l’aménagement pour le transport actif. Rappelons que la Ville avait précédemment adopté un règlement d’emprunt de 1,8 M$ pour financer les travaux.

Contrôler la nuisance

Plusieurs motocyclettes provoquent du vacarme sur le chemin des Patriotes, car elles n’ont pas de système d’échappement adéquat. C’est ce qu’a rapporté un résident du secteur auprès du comité de circulation et sécurité. À la recommandation du comité, la Ville demande à la Régie de police Richelieu–Saint-Laurent de prévoir des opérations « silencieux » sur le chemin des Patriotes, près de la rue Messier.

De nouveaux modules

Le parc de la Rocque, situé à côté de l’école Paul-Émile Borduas, aura des nouveaux modules de jeu. Les élus ont entériné l’acquisition de modules auprès de Techsport pour un montant de 270 678,28 $.

image