18 juin 2021
Otterburn Park
Mélanie Villeneuve vise la mairie
Par: Vincent Guilbault
Mélanie Villeneuve, candidate à la mairie. Photos gracieuseté

Mélanie Villeneuve, candidate à la mairie. Photos gracieuseté

Jacques Portelance, district 1

Jacques Portelance, district 1

Marie-Christine Moore, district 2

Marie-Christine Moore, district 2

Marc Girard-Alleyn, district 3

Marc Girard-Alleyn, district 3

Claude Leroux, district 4

Claude Leroux, district 4

Stephane Grignon, district 5

Stephane Grignon, district 5

Natacha Thibault, district 6

Natacha Thibault, district 6

Mélanie Villeneuve briguera la mairie d’Otterburn Park en novembre prochain. La femme de 38 ans sera entourée d’une équipe de candidats indépendants qui axera sa campagne sur la transparence.

Publicité
Activer le son

Horticultrice et détentrice d’une formation en gestion, Mme Villeneuve siège au comité consultatif en environnement de la Ville. Elle veut se faire élire et occuper le poste de mairesse à temps complet.

S’il est trop tôt pour dévoiler les idées et les propositions électorales de l’équipe, Mme Villeneuve souligne toutefois que la transparence, l’implication citoyenne et la qualité des services à la population seront ses priorités. « Nous sommes loin à Otterburn Park d’avoir ce qu’on souhaite comme démocratie participative. Nous voulons faire participer les citoyens de A à Z […] Nous ne savons pas ce qui se passe au conseil; si un citoyen lance une idée, elle se retrouve en plénière, mais nous ne savons pas ce qui arrive avec l’idée. »

Mme Villeneuve insiste sur le fait qu’elle ne se présente pas en opposition à l’équipe déjà en place. Elle pense seulement que la communication envers les citoyens doit être améliorée. « On veut au fond que la Ville se dote d’une planification stratégique, ça fait longtemps qu’elle n’en a pas eu; nous ne savons pas où on s’en va. »

Mme Villeneuve dit surtout vouloir amener une autre forme de leadership, qui permet de faire participer un peu plus les citoyens ou les groupes, comme le milieu communautaire. Elle cite en exemple le projet Le Patriote, qui même si le projet est déjà bien avancé, pourrait bénéficier d’une bonification, notamment au niveau du transport en commun. « Ce n’est pas une question de bloquer. Nous sommes conscients que le projet va se faire. Mais nous l’avons appris avec une photo de ruban. On ne sait rien, le citoyen est mis à l’écart. »

Candidats indépendants
Même s’ils ne se présentent pas sous la forme d’un parti politique, les candidats qui appuient Mélanie Villeneuve partagent tous les mêmes valeurs et ils ont décidé de se présenter ensemble aux prochaines élections. L’équipe est composée de candidats d’expérience et de nouveaux visages.

Conseiller indépendant très actif et impliqué dans son milieu, Jacques Portelance souhaite poursuivre son rôle d’élu en se joignant à l’équipe. M. Portelance milite pour qu’il y ait davantage de transparence dans les activités du conseil municipal et souhaite plus de leadership en environnement.

Marie-Christine Moore, orthopédagogue œuvrant auprès d’adolescents, a offert une voix aux citoyens en démarrant un groupe public de discussion virtuel sur les enjeux touchant la municipalité. La qualité de l’offre en loisirs est au cœur de ses préoccupations.

Natif d’Otterburn Park, Marc Girard-Alleyn est bien connu de la communauté anglophone. Détenteur d’un baccalauréat en histoire et en science politique, il est à l’emploi d’une grande institution financière. M. Girard-Alleyn a à cœur la vie communautaire et souhaite que la Ville protège son patrimoine et ses institutions.

Membre du comité de sécurité et Otterburnois depuis plus de 38 ans, Claude Leroux est un gestionnaire retraité ayant œuvré en ressources humaines dans le domaine de la santé et de la sécurité du travail. Il est soucieux de développer un environnement sécuritaire pour tous.

Travailleur autonome dans le domaine des finances et titulaire d’un baccalauréat en gestion des HEC, Stéphane Grignon souhaite mettre de l’avant une approche rigoureuse dans la gestion des finances de la Municipalité.

Éducatrice à la petite enfance, Natacha Thibault est très impliquée dans son quartier : elle a organisé des activités de prévention des incendies pour les services de garde et les jeunes familles en collaboration avec la Régie intermunicipale de sécurité incendie. Elle souhaite que les services aux familles ainsi que la protection de l’environnement figurent au centre des décisions du conseil.

image