22 janvier 2021
Mario Blain vend sa dernière concession Kia
Par: Denis Bélanger

Mario Blain.

Mario Blain vient de vendre sa concession automobile Kia de McMasterville au groupe Olivier. L’homme d’affaires opérait Kia Mario Blain McMasterville depuis 21 ans.

Publicité
Activer le son

M. Blain songeait à vendre son entreprise depuis quelques années déjà. Il s’était d’ailleurs départi de sa concession Kia de Sainte-Julie en octobre 2019 pour se concentrer sur le magasin de McMasterville, qu’il estimait avoir négligé. « C’était trop gros Sainte-Julie, même si c’était un beau rêve d’avoir plusieurs concessions. Quand j’ai vendu, nous avons doublé les ventes à McMasterville », affirme-t-il.
Des problèmes de santé et l’âge lui ont de plus fait prendre conscience que le temps file rapidement. « Quand j’ai eu 60 ans, on dirait que je voulais faire reset sur ma vie. Je me rends compte qu’il me reste 10 ans pour accomplir ce que je veux faire », poursuit M. Blain.

L’opportunité de vendre s’est présentée quand il a été en contact avec le Groupe Olivier à la fin novembre 2020. Les négociations ont rapidement mené à une transaction dont le montant n’a pas été divulgué. « Ç’a été quand même un jour émotif pour moi quand j’ai vendu. Le magasin de McMasterville était mon premier bébé. Nous avons été une véritable machine de vente. Nous avons vendu près de 15 000 véhicules Kia durant toutes ces années. J’ai vécu une belle aventure. »

M. Blain a comme projet immédiat de se convertir en fermier et s’est déjà procuré 72 moutons.

De son côté, le Groupe Olivier possède une dizaine de concessions automobiles au Québec, principalement sur la Côte-Nord ainsi que sur la Rive-Sud, dont Olivier Hyundai à Saint-Basile-le-Grand. L’entreprise est présidée par Jacques Olivier Jr, le fils de l’ancien ministre libéral et maire de Longueuil Jacques Olivier Sr.

L’influence du grand-père et du père
À l’âge de 20 ans, Mario Blain a commencé à travailler comme carrossier. Travaillant à son compte, il a réussi à obtenir plusieurs contrats importants, dont celui d’Ambulances Demers. Il a ouvert le Centre de l’Auto Mario Blain en 1995 à McMasterville. Quelques années plus tard, il est devenu concessionnaire Kia. Il a par la suite agrandi les rangs de son entreprise en ouvrant des concessions à Sainte-Julie ainsi qu’à Sorel-Tracy, qu’il a aussi vendues il y a plusieurs années.

L’amour des moteurs de Mario Blain s’est manifesté même dans ses loisirs alors qu’il a participé à des courses de bateau (hydroplane). Il avait même organisé des régates à Belœil. Il a remporté plusieurs prix avant de clouer son embarcation au quai pour de bon en 1992. Il a renoué brièvement avec cette passion en 2016 ainsi qu’en 2017 et a pu vivre cette expérience avec sa fille, qui s’est aussi lancée dans la course de bateau.
Cette passion pour les moteurs lui vient de son grand-père ainsi que de son père. « Mon grand-père faisait de la carrosserie et aussi des courses de bateau. Mon père, lui, vendait des chars. Comme on dit, la pomme ne tombe pas très loin de l’arbre. »

Mario Blain s’est aussi fait un devoir durant ces années en affaires de s’impliquer dans la communauté. « J’ai participé à plusieurs activités et été membre de la Chambre de commerce. La Vallée-du-Richelieu est une belle région, car l’achat local est encore important ici en 2021. Ce n’est pas le cas partout. »

image