5 novembre 2015
Livre pour livre Québec
Par: Denis Bélanger

Le 98,5 a réalisé un sondage avec 10 personnalités du monde de la boxe pour établir le palmarès des cinq meilleurs boxeurs livre pour livre au Québec. Je suis d’accord avec le choix final des boxeurs, mais pas nécessairement avec la position. Voici mon top-5.

1-Adonis Stevenson: J’ai hésité un peu, mais c’est le champion WBC des mi-lourds et a remporté ses 14 derniers combats, dont 12 par K.-0. Il n’est pas venu proche de perdre, même si Fonfara lui a donné du fil à retordre. Mais, évidemment, l’opposition n’était pas toujours de haut calibre. Adonis finira l’année en tête de ce classement. Car même une victoire de Lucian Bute contre James DeGale ne lui donnerait pas la première place.

2-Jean Pascal: On pourra dire ce que l’on veut, Jean Pascal répond toujours présent en combat d’importance. À ses trois défaites, il a démontré quelque chose de spécial. Il a duré douze rounds contre Carl Froch et Bernard Hopkins et a gagné des rounds contre un membre du top 10 livre pour livre du Ring Magazine en Sergey Kovalev. David Lemieux et Dierry Jean n’ont pas pu autant embêter Golovkin et Crawford. Mais une deuxième défaite de Pascal contre Kovalev pourrait le faire dégringoler de plusieurs places.

3-David Lemieux: Était deuxième avant sa défaite contre Golovkin. S’il avait gagné, il serait premier. Mais sa défaite contre GGG ne lui fait perdre qu’une place. Lemieux a prouvé qu’il faisait partie de l’élite des poids moyens, mais on sait juste qu’il n’occupe pas la première place. Elle revient à Golovkin l’un des meilleurs boxeurs au monde. Le prochain combat de Lemieux sera baromètre.

4- Artur Beterbiev: Si le classement était uniquement basé sur le potentiel, Beterbiev, qui a une longue feuille de route chez les amateurs, serait le premier. Avec neuf combats seulement derrière la cravate, Beterbiev peut se vanter d’avoir battu d’anciens champions du monde. Aucun de ses combats ne s’est rendu à la limite. Beterbiev n’a toutefois pas encore participé à un combat de championnat du monde. Mais soyez assurés, il sera classé assez rapidement parmi les deux premiers.

5- Eleider Alvarez : Dierry Jean, Bermane  Stiverne et Lucian Bute sont exclus, car ils ont en 2014 et en 2015 vécu quelque chose qu’Alvarez ignore, la défaite. Eleider Alvarez a 18 victoires en autant de sorties. Le Colombien d’origine a connu des combats difficiles ces deux dernières années. Mais il faut tout de même souligner que 3 de ses 5 derniers adversaires avaient des fiches immaculées. Nous aurons une bonne mesure du talent d’Eleider quand il affrontera le 28 novembre, Isaac Chilemba, qui tout comme Eleider, est classé dans le top 10 des mi-lourds du Ring Magazine. Rappelons que cet affrontement servira à déterminer l’aspirant obligatoire pour la couronne détenue par Adonis Stevenson.

Le 98,5 classait Adonis Stevenson 1er, Beterbiev 2e, Pascal 3e, Lemieux 4e et Alvarez 5e, devançant par des poussières Lucian Bute.

image