23 novembre 2018
Les Pirates ont conquis les mers du football
Par: Denis Bélanger

L’équipe bantam des Pirates posant fièrement avec le trophée. Photo: Gracieuseté

L’année 2018 aura été exceptionnelle pour l’organisation de football des Pirates du Richelieu. Plusieurs fiches immaculées en matchs réguliers, plusieurs participations à la finale de ligue et un championnat chez les bantam auront marqué cette saison qui vient de se terminer.

L’équipe bantam des Pirates a terminé au premier rang du classement général de la Ligue de football Montréal-Métro (LFMM) grâce à une fiche parfaite de 10 victoires. En demi-finale de la Coupe du président, les Pirates ont disposé aisément à domicile des Diablos de La Prairie par la marque de 34 à 0. En finale, la formation du Richelieu a eu le dessus 19 à 8 sur les Vandoos de Drummondville. La rencontre était disputée à Saint-Jean-sur-Richelieu.

L’équipage pee-wee est venu bien près de connaître une saison semblable à celle de l’équipe bantam. Les Pirates pee-wee ont eu en saison une fiche parfaite durant le calendrier régulier. Ils ont atteint également la finale de la Coupe du président en battant les Blues de Chomedey par une écrasante marque de 54 à 0. La finale, jouée également à Saint-Jean-sur-Richelieu contre les Rhinos de Lanaudière, a été plus chaudement disputée. L’issue de la rencontre s’est décidée en prolongation à la faveur des Rhinos qui l’ont emporté 6 à 0.

«Ç’a été une partie très serrée, personne n’a dominé l’autre. Malheureusement, ça prend un gagnant et un perdant», souligne le président du conseil d’administration des Pirates, Marc Labrecque. Deux autres équipes des Pirates ont réussi à se qualifier pour la finale de la Coupe du président. Les moustiques, également auteurs d’une fiche parfaite en saison, ont dû néanmoins s’avouer vaincus durant le match de championnat par un pointage de 36 à 6 contre les Cougars de Lakeshore. De son côté, la formation atome a perdu 39 à 26 contre les Diablos de La Prairie en finale. En saison régulière, l’équipe n’avait encaissé qu’une défaite.

L’équipe midget a connu une saison plus difficile en terminant 8e au classement général avec une fiche de 3 victoires et 7 défaites. En vertu de cette fiche négative, la formation n’a pu se qualifier pour les éliminatoires de la Coupe du Président, réservés aux premiers de classe, mais ont pu participer à la Coupe LFMM. Les Pirates y ont été éliminés en demi-finales contre les Wildcats des Laurentides par la marque de 6 à 0.

Le président de l’organisation des Pirates du Richelieu, Marc Labrecque, est très fier de tous les joueurs et entraîneurs. «C’est fantastique comme année. Nous devrions avoir une excellente rétention de joueurs pour l’an prochain et pourrions ainsi être en mesure de répéter l’exploit. Nous avons une belle grosse organisation de football. L’avenir est prometteur», ajoute M. Labrecque.

Cette année, l’organisation comptait dans ses rangs un peu plus de 200 joueurs pour les formations masculines et les équipes de flag-football féminin.

image