6 février 2020
Nouvelle politique de développement de la culture et du tourisme
Les attraits de Mont-Saint-Hilaire encore méconnus, pensent les élus
Par: Denis Bélanger

La politique de développement de la culture et du tourisme ainsi que le plan d’action ont été dévoilés devant une quarantaine de personnes le 21 janvier. Photo Ville de Mont-Saint-Hilaire

De nombreux attraits culturels et touristiques de Mont-Saint-Hilaire demeurent méconnus auprès des résidents selon plusieurs intervenants du milieu. La politique de développement de la culture et du tourisme de la Municipalité fraîchement déposée propose une série d’actions pour améliorer la promotion ainsi que l’augmentation de l’offre éventuelle.

« Il y a encore beaucoup de trésors cachés que nous n’avons pas encore découverts à Mont-Saint-Hilaire », déclare la conseillère municipale et membre du Comité consultatif sur le développement de la culture et du tourisme, Brigitte Minier.

Un axe d’intervention complet de la politique porte sur la promotion et propose la création d’un organisme dédié à cet effet et la création d’un répertoire complet des activités. La Municipalité est consciente qu’il existe déjà des organismes et outils régionaux dédiés au tourisme, mais ces derniers ne conviennent pas aux acteurs locaux.

« Il est reproché à Tourisme Montérégie d’être situé bien loin, soit au DIX30, note la responsable de la culture à Mont-Saint-Hilaire, Lucie Blanchet. Les gens n’achètent pas de visibilité dans les outils promotionnels régionaux, car c’est trop onéreux. Ils ne se reconnaissent pas dans cette formule. »

Mont-Saint-Hilaire souhaite aussi déployer une signalisation plus attrayante et efficace pour bien indiquer les attraits de la région. « Nous ne voyons pas où se trouve le Musée des beaux-arts, le panneau est petit », cite en exemple Mme Minier.

Des actions seront aussi préconisées pour mieux promouvoir les artistes et leurs œuvres, avec entre autres l’adoption d’une politique d’acquisition d’œuvres d’art urbaines ainsi que la multiplication d’expositions d’œuvres dans les édifices municipaux et les lieux publics.

Plus d’événements pour une plus grande synergie
La Municipalité souhaite organiser davantage d’événements à la montagne, dans les vergers ou d’autres lieux naturels pour profiter de cet achalandage et faire connaître d’autres activités et attraits. « Quand les gens reviennent des vergers, ou avant d’y aller, ils pourraient aller voir d’autres choses comme l’église, grâce à différents outils », explique Mme Blanchet.
C’est dans cet esprit que la politique propose de créer des parcours et des circuits diffusés sur différentes plateformes ainsi que de se doter d’un événement signature à l’instar de Créations-sur-le-champ/Land art.

Impliquer le milieu scolaire
Mont-Saint-Hilaire a aussi l’intention de miser sur le milieu scolaire pour augmenter les activités dédiées aux élèves. La Ville entend soutenir la mise en place d’un salon du livre pour les enfants d’âge scolaire. « Il n’y a pas de problème pour les musées et la bibliothèque. Mais c’est plus compliqué de faire des activités scolaires avec des organismes comme Patrimoine Hilairemontais. »

image