31 août 2017
L’école de la gare prête en 2019
Par: Denis Bélanger
Le député de Borduas Simon Jolin-Barrette et le maire Yves Corriveau entourés de futurs écoliers devant le site de la nouvelle école de la gare. Photo: François Larivière

La nouvelle école de Mont-Saint-Hilaire dans le quartier de la gare devrait accueillir ses premiers élèves à la rentrée 2019. Estimés à environ 10 millions $, les travaux de construction devraient s’amorcer l’été prochain.

Le nouveau lieu d’enseignement comprendra deux classes de niveau préscolaire et douze classes de niveau primaire, un gymnase ainsi qu’un service de garde, pour une capacité d’accueil d’environ250 élèves. On devrait lancer les premiers appels d’offres avant la fin de l’année. Le gouvernement du Québec a confirmé la semaine dernière l’octroi à la Commission scolaire des patriotes (CSP) d’une subvention de 9,79 M$. S’ajoute à cela un montant additionnel possible de 1,17 M$ pour la réussite éducative. La participation financière de la CSP se résume à un remboursement de taxes d’un peu plus de 800 000 $. La CSP devra remodeler son plan de répartition pour déterminer quels élèves la fréquenteront.
Le maire de Mont-Saint-Hilaire, Yves Corriveau, avance que l’école sera desservie par environ quatre autobus. Les responsables du dossier devront aussi trouver un nom à la nouvelle école. La présidente de la CSP, Hélène Roberge, assure que ce sera au milieu de nommer la nouvelle école.

À propos du terrain
Le terrain est situé près de l’intersection des rues Forbin-Janson et Louis-Pasquier, et à côté du parc de la Rocque. On ignore pour l’instant comment ce parc sera intégré à la nouvelle école. Il n’est d’ailleurs pas exclu que le parc soit déplacé. Le site contient une coulée avec laquelle la CSP devra composer. Notons qu’elle doit aussi déterminer dans les prochains mois où sera située l’école sur le terrain.
Le maire Yves Corriveau a annoncé la semaine dernière que la nouvelle école serait aussi dotée d’une patinoire extérieure. Le local pour enfiler les patins serait construit à même l’école, mais défrayé par la municipalité. Rappelons que le terrain a été acquis l’an dernier par la Ville au coût de 1,9 M$ et a été cédé gratuitement à la CSP.

image