2 mars 2018
Le voleur attend son enquête de remise en liberté
Par: Denis Bélanger

Steven Lavigne, celui qui a essayé de cambrioler une pizzeria de Belœil en janvier, devra rester derrière les barreaux jusqu’au printemps.

Publicité
Activer le son

Prévue pour le 14 février au palais de justice de Saint-Hyacinthe, son enquête de remise en liberté a finalement été reportée au 6 avril.

L’homme de 25 ans de Drummondville est accusé d’avoir tenté de commettre un vol de moins de 5000 $. Lavigne et une autre complice s’étaient introduits par effraction dans la nuit du 27 janvier dans la pizzeria La Renaissance sur la rue Duvernay pour s’emparer du tiroir-caisse avant d’être épinglés.

image