30 novembre 2016
Le stationnement de nuit interdit dès le 1er décembre
Par: L'Oeil Régional
Chaque année, les policiers remettent plusieurs centaines de contraventions pour le non-respect de la réglementation municipale sur le stationnement de nuit en hiver.

Chaque année, les policiers remettent plusieurs centaines de contraventions pour le non-respect de la réglementation municipale sur le stationnement de nuit en hiver.

RÉGLEMENTATION. Afin de laisser toute la place aux équipes de déneigement, les automobilistes ne pourront pas stationner leur véhicule dans les rues du 1er décembre au 31 mars, de 2h à 7h du matin. Il s’agit d’une nouvelle réglementation qui réduit la période de l’interdiction.

Pour l’hiver 2015-2016, la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent (RIPRSL) a remis moins de constats d’infraction en vertu de la réglementation municipale sur le stationnement de nuit en hiver.

Alors que ce nombre était de 991 en 2014-2015, il a chuté de 135 pour se chiffrer à 856 en 2015-2016. Les sept municipalités desservies par la RIPRSL ont vu le nombre de constats d’infraction émis diminuer, à l’exception de Saint-Basile-le-Grand où il y a eu 58 contraventions de plus pour un total de 228.

C’est Beloeil qui a connu la plus forte baisse alors que les constats sont passés de 419 à 343. Beloeil reste malgré tout la localité où il y a eu le plus de contraventions.

Mont-Saint-Hilaire (-54 constats), Otterburn Park (-40 constats) et McMasterville (-20 constats) ont aussi connu des baisses significatives. Il s’est d’ailleurs donné moins de 100 contraventions à Mont-Saint-Hilaire et à Otterburn Park pour l’hiver 2015-2016.

Les automobilistes des municipalités de Saint-Jean-Baptiste et de Saint-Mathieu-de-Beloeil ont reçu respectivement une et cinq contraventions en 2015-2016.

Pour les municipalités de Saint-Marc, Saint-Denis, Saint-Charles et Saint-Antoine-sur-Richelieu, toutes desservies par la Sûreté du Québec, des constats ont été remis en vertu de l’article 386 (stationnement interdit par affiche) du Code de la sécurité routière. Il n’y a toutefois pas de distinction faite entre une interdiction de stationnement à un endroit précis ou une interdiction de stationnement en hiver.

Pour ces municipalités, l’interdiction de stationnement est en vigueur du 1er novembre au 1eravril, de minuit à 6 h.

Dans toutes les villes, l’infraction pour le non-respect du règlement municipal entraîne une contravention de 30$.

image