13 décembre 2017
Le pont Lacaille seulement pour 2018
Par: Denis Bélanger

Chantier du pont Lacaille. Photo: Denis Bélanger

Les résidents de Saint-Jean-Baptiste devront finalement attendre jusqu’en 2018 pour utiliser à nouveau le pont Lacaille. Située sur le chemin Rouville et au-dessus de la rivière des Hurons, l’infrastructure est fermée à la circulation depuis février 2016.

Si le pont devait au départ être reconstruit seulement en 2019, le ministère des Transports avait décidé cet été de devancer les travaux de deux ans. Le chantier s’est mis en branle le 21 aout et les travaux devaient se poursuivre jusqu’en décembre. La seconde phase des travaux a toutefois été reportée au printemps 2018 en raison de retards.

Cette étape consiste en la reconstruction de la dalle, qui doit être faite l’été pour assurer la qualité des travaux et la durée de vie utile des infrastructures, selon la municipalité de Saint-Jean-Baptiste.

La fin des travaux est maintenant fixée à juin prochain. Des travaux assujettis aux restrictions environnementales, sur les unités de fondation qui doivent être exécutées dans l’eau, sont réalisés en ce moment afin de réduire les temps d’attente et de respecter la date butoir imposée par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

La nouvelle a déçu la mairesse de Saint-Jean-Baptiste Marilyn Nadeau qui a pris le soin d’envoyer une lettre à ses citoyens pour les informer de la situation et rappeler que le député Simon Jolin-Barrette s’assurerait de l’évolution des travaux auprès du ministère des Transports.

Un bris d’aqueduc survenu au début d’octobre a provoqué l’arrêt des travaux pendant trois semaines. Les ouvriers ont eu aussi d’autres surprises comme la découverte de poutres de rigidité en béton sous le lit de la rivière lors de la démolition de l’ancien pont. De plus, les précipitations des deux derniers mois ont causé l’inondation des excavations des deux éléments de fondation en construction.

image