24 janvier 2019
Faubourg du Richelieu
Le parc aquatique et l’hôtel ouvriront en 2020
Par: Sarah-Eve Charland

La construction du centre aquatique et de l'hôtel du Faubourg du Richelieu a commencé en 2018. Photothèque | L'Œil Régional ©

L’hôtel et le parc aquatique intérieur du Faubourg du Richelieu, situés près de l’autoroute 20, devraient ouvrir leurs portes en 2020. Sans se prononcer sur une date précise, le Groupe Lobato assure vouloir respecter cet échéancier puisque 57 % des unités de l’hôtel sont déjà réservés.

Les travaux de construction ont commencé à la fin 2018. L’hôtel quatre étoiles de la chaîne C Hôtels devrait se composer de 100 chambres.

« Je n’aurai pas le choix de les terminer pour cette période-là sinon il y aura des gens pas contents. […] Je ne m’avancerai pas sur la date parce qu’il y a déjà des gens qui m’écrivent pour des réservations, mais c’est sûr que c’est en 2020 », affirme le directeur des ventes et du marketing, Léopold Ste-Marie.

Le nouveau centre d’amusement aquatique devrait comprendre des pistes pour le surf intérieur, des glissades d’eau, des jeux pour enfant, une rivière intérieure et une piscine à vagues. La mezzanine du parc aquatique accueillera une cour alimentaire.

La construction du parc aquatique et de l’hôtel représente un investissement de près de 50 M$. Le Faubourg du Richelieu comprend également une marina de 99 places et une station-service qui sont déjà en service. Les promoteurs finalisent la construction du Tim Horton.

« L’hôtel et le centre aquatique ne sont que le début. Le nerf de la guerre, c’est toujours la même chose. Tout le monde attendait d’avoir le parc aquatique. Tout le monde veut se greffer au parc aquatique », mentionne-t-il.

L’investissement total pourrait représenter 125 M$. Des chaînes de restaurants comme Scores, Bâton Rouge et A&W ont réservé des emplacements selon M. Ste-Marie. Le Groupe Lobato possède déjà l’entièreté des terrains nécessaires pour réaliser leur ambition.

« Si ça prend 18 mois pour bâtir l’hôtel et neuf mois un restaurant, on va commencer la construction du restaurant neuf mois après le début de la construction de l’hôtel. C’est ce qu’il faut planifier pour ne pas qu’il y ait un commerce perdu dans un champ sans les infrastructures et sans avoir l’accompagnement. Il faut tout amalgamer ça », explique-t-il.

image