1 décembre 2015
Le club Les Coriaces dans le film de Yan England
Par: Denis Bélanger
Le club Les Coriaces dans le film de Yan England

Le club Les Coriaces dans le film de Yan England

Le réalisateur Yan England a son ancien club d’athlétisme tatoué sur le cœur. Les Coriaces auront quelques minutes de gloire dans le premier long-métrage réalisé par le comédien originaire de Mont-Saint-Hilaire.

Il y a quelques semaines, l’équipe de tournage du film est débarquée à la piste d’athlétisme Richard-Garneau, à Sainte-Thérèse. «Pour l’occasion, on devait recréer un championnat provincial. Il y avait des jeunes de partout, dont des Coriaces qui ont fait de la figuration pour le long-métrage», raconte un des entraîneurs du club, Yanik Lussier.
 
Ce dernier affirme que les athlètes du club ont vraiment été étonnés et contents de vivre ce moment. «Ça a été aussi une belle expérience pour les acteurs qui ont pu vivre la réalité d’être dans la peau d’un athlète, renchérit M. Lussier. Pour ma part, j’ai bien aimé de voir comment ça fonctionnait sur un plateau de tournage. Les jeunes ont été bien disciplinés malgré le temps froid.»
 

«Ces jeunes coureurs ont été extraordinaires pendant le tournage», ajoute Diane England, la productrice du film qui a pour titre provisoire Running.

Le long-métrage sera un «drame psychologique». La distribution comprend entre autres Sophie Nélisse, David Boutin, Antoine Olivier Pilon et Patrice Godin.

image