22 février 2018
L’Association des citoyens toujours exclue du Caza-16
Par: Denis Bélanger

Hugo Mimee (gauche) continuera d'être le coordonnateur et animateur du CAZA-16. Il est accompagné sur la photo du fonctionnaire Bernard Morel, qui participe aussi aux travaux.

De nouveaux citoyens ont été nommés au comité sur l’avenir de la zone A-16 (CAZA-16), mais la Ville refuse toutefois d’ajouter à la table un représentant de l’Association des citoyens de Mont-Saint-Hilaire (ACMSH).

Une décision peu surprenante dans la mesure où le maire Yves Corriveau avait déjà affiché ses couleurs après l’élection. C’était Louis Toner qui représentait le comité de citoyens avant d’être élu le 5 novembre comme conseiller municipal du district de la Montagne sous la bannière du parti Vision Citoyenne.

M. Corriveau ne voulait pas remplacer le siège laissé vacant, car il avait perdu confiance envers l’ACMSH et plus particulièrement envers son président, Pierre Nault. Ce dernier a fait en septembre une intervention concernant le terrain de la future école du quartier de la gare qui a déplu au maire. M. Nault se défendait d’avoir parlé à ce moment-là au nom de son association et affirmait avoir parlé en son nom personnel. Notons que Louis Toner avait toutefois été nommé élu du CAZA-16 en remplacement du conseiller Jean-Pierre Brault.

Rencontre avec la Ville
Des représentants de l’ACMSH ont rencontré des élus de Mont-Saint-Hilaire le 22 janvier dernier pour leur soumettre une série de recommandations pour collaborer avec la municipalité. Le seul point rejeté par la Ville est la nomination de France Pellerin sur le CAZA-16 à titre de représentante du conseil d’administration de l’Association. Louis Tonner a été le seul élu à s’opposer à ce refus.

Le maire Yves Corriveau a expliqué lors de la séance du conseil municipal de février que plusieurs membres de l’ACMSH siégeaient au comité. «Vous êtes très bien représenté. Les gens nouvellement retenus comblent nos besoins, a-t-il poursuivi. Vous avez en M. Toner un allié, qu’on pourrait mandater pour faire le lien avec l’Association si vous le voulez bien.»

Pierre Nault a fait part de sa déception. «Les membres sont représentés par un CA; ça apporte une légitimité d’avoir un membre de l’administration au conseil.»
Jean-Yves Héroux, François Paradis, Rachel Prévost et Claude Roy ont été reconduits sur le comité de la zone A-16 pour un mandat d’un an. Se joignent à eux, comme nouveaux membres, Éloïse Charpentier-Blanchette, Catherine Lochou Berthiaume et Olivier Goyette. Les conseillers Sylvain Houle et Émile Grenon Gilbert ainsi que le directeur du Service de l’aménagement du territoire et de l’environnement, Bernard Morel, siègent également au comité.

Contrat renouvelé
Le consultant en participation publique d’Otterburn Park, Hugo Mimee, continuera d’assurer la coordination et l’animation du CAZA-16. M. Mimee avait notamment présenté le bilan des travaux du comité à la fin de l’été dernier à l’aube de la campagne électorale. Le mandat d’Hugo Mimee est de deux ans et il touchera une rémunération de 58 647 $, dont 29 637 $ en 2018.

 

image