6 mars 2020
La volonté du Québec et de Belœil–Chambly portée par sept projets de loi
Par: Sarah-Eve Charland
Yves-François Blanchet
Credit: Bernard Thibodeau

© HOC-CDC

Credit: Bernard Thibodeau

Yves-François Blanchet Credit: Bernard Thibodeau

Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois, a fait connaître les sept premiers projets de loi que les députés du Bloc québécois ont déposés à la Chambre des communes.

« Que ce soit pour promouvoir notre modèle d’intégration québécois, exiger la connaissance du français pour obtenir la citoyenneté canadienne au Québec, protéger intégralement la gestion de l’offre, obliger le gouvernement à respecter ses cibles d’émissions de gaz à effet de serre ou instaurer un rapport d’impôt unique, le Bloc québécois va livrer la marchandise comme promis. Les Québécoises et Québécois nous ont choisis pour faire des gains à Ottawa et c’est ce que nous ferons », a déclaré Yves-François Blanchet.

Les projets de loi porteront sur le retrait du Québec de la Loi sur le multiculturalisme; l’obligation des résidents permanents habitant au Québec de démontrer une connaissance suffisante du français; l’obligation du Canada à respecter ses engagements en environnement lorsqu’il a signé l’Accord de Paris; l’instauration d’un rapport d’impôt unique québécois; l’obligation du Canada à respecter les lois du Québec et les règlements municipaux en ce qui a trait à l’aménagement du territoire et de l’environnement; l’obligation du Canada à ne plus ouvrir de brèches dans la gestion de l’offre; l’augmentation des prestations spéciales de maladie de l’assurance-emploi de 15 à 50 semaines pour les gens atteints de maladies graves.

« En déposant ces projets de loi, nous honorerons le mandat qui nous a été confié par les Québécoises et Québécois : défendre leurs intérêts à Ottawa. Il incombera alors aux autres partis en Chambre de respecter le caractère distinct du Québec et la volonté consensuelle exprimée par son peuple sur ces dossiers névralgiques! », a conclu Yves-François Blanchet, député de la circonscription de Belœil–Chambly et chef du Bloc québécois.

image