17 mars 2020
La région n’échappe pas au virus
Par: Vincent Guilbault

Le premier ministre François Legault a annoncé une série de mesure jeudi dernier, dont une interdiction de tous les événements publics rassemblant plus de 250 personnes et la fermeture de plusieurs commerces. Dans la région, plusieurs organismes ont annulé des événements en raison de la pandémie de COVID-19.

Au moment de mettre sous presse, la Montérégie avait neuf cas confirmés. Plus près d’ici, il a été confirmé qu’un élève fréquentant l’École d’éducation internationale de McMasterville était atteint du coronavirus. Toutefois, à la suite de l’enquête de la Direction de santé publique (DSP), toutes les personnes ayant eu un contact étroit avec le cas ont été identifiées et les mesures à suivre leur ont été transmises. La DSP souligne que si vous n’avez pas été contacté, c’est que vous n’avez pas été identifié comme étant un contact étroit du cas; vous n’avez donc pas de mesure particulière à prendre.
L’ŒIL a tenté de répertorier le plus d’événements qui ont été annulés en raison des mesures gouvernementales. Voici une liste non exhaustive :
– Le Salon Week-end santé, qui devait se tenir les 4 et 5 avril prochain, a été annulé;
– La 11e édition du Tour de la Montagne, au profit de la Fondation Honoré-Mercier, a été aussi annulée. Tous les coureurs seront remboursés;
– L’événement Bénévoles ludiques, qui devait se tenir les 28 et 29 mars à Mont-Saint-Hilaire, a aussi été annulé. Les participants pourront se faire rembourser;
– La programmation du Centre culturel de Belœil est suspendue jusqu’à nouvel ordre. Les trois spectacles de la fin de semaine, soit Matt Dusk (13 mars), Le Malade imaginaire (14 mars) et L’Anamour (15 mars) n’ont pas eu lieu. Le reste de la programmation est en suspens;
– Au Centre communautaire et culturel de la Pointe-Valaine, à Otterburn Park, le spectacle de Jean-Thomas Jobin prévu le 21 mars a été reporté à l’automne. Les activités sont suspendues jusqu’au 30 mars;
– Le Café du passeur, à Mont-Saint-Hilaire, reste ouvert, mais ne présentera pas de spectacles;
– Le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire reporte son exposition prévue;
– Des résidences pour personnes âgées ont suspendu des activités, comme des portes ouvertes ou des spectacles ouverts au public;
– Beaucoup d’organismes communautaires ont aussi annulé leurs activités;
– La Clinique d’impôts a aussi été reportée. Elle devait se tenir du 4 au 30 mars, mais tout a été suspendu jusqu’au 30 mars. Aucun rendez-vous ne sera donné;
– Le Club de curling Bel-Aire, situé à Mont-Saint-Hilaire, a décidé le 14 mars d’annuler le reste de sa saison et ses activités;
– Le Complexe sportif Sportscene de Mont-Saint-Hilaire est fermé au public. Quelques employés ont été mis à pied. L’équipe de direction effectuera de son côté le nettoyage ainsi que des réparations dans le centre;
– Au Centre de la Nature de Mont-Saint-Hilaire, le pavillon d’accueil est fermé depuis le 16 mars. Les sentiers de la montagne demeuraient toutefois accessibles au moment de mettre sous presse. Il y aura toutefois une gestion quotidienne de l’accessibilité des sentiers à la population;
– Du côté du répartiteur de services ambulanciers, Ambulances Demers estimait vendredi avoir les équipements et fournitures en quantités suffisantes pour le moment. On a mis sur pied une cellulede crise et plusieurs mesures. La situation ne change toutefois rien concernant le nettoyage des ambulances, car elles étaient déjà nettoyées après chaque transport de patient.

Les villes sont fermées
Mont-Saint-Hilaire a annulé les activités communautaires et de loisir prévues dans ses locaux. Ceci inclut entre autres le badminton libre, le patinage libre, les activités libres en famille et toutes les activités ayant lieu au Pavillon Jordi-Bonet. La bibliothèque est aussi fermée jusqu’à nouvel ordre.
La Ville a procédé à la fermeture de tous les édifices municipaux au public, ce qui inclut l’hôtel de ville et le garage municipal.
À Belœil, tous les cours, événements, activités aquatiques, activités des organismes reconnus par la Ville qui se tiennent dans les écoles ainsi que les activités de la bibliothèque sont annulés.
Les lieux suivants sont donc fermés : l’Aréna André-Saint-Laurent, la bibliothèque municipale, le Centre aquatique Belœil, le Centre communautaire Trinité-sur-Richelieu, le Centre des loisirs, le Centre culturel de Belœil, les écoles où il y a des activités prévues le soir par la Ville, la Maison Huot, la Maison des jeunes et la maison de la culture Villebon.
La Ville a aussi fermé ses bureaux administratifs des services municipaux, incluant l’urbanisme pour les demandes de permis, la cour municipale et le comptoir de la taxation.
La plupart des municipalités ont annoncé des mesures semblables, comme McMasterville, qui fera travailler son personnel en équipes réduites. Aussi, les séances publiques mensuelles seront conduites à huis clos. Otterburn Park et McMasterville ont tenu leur rencontre sans public, ce lundi. Belœil tiendra aussi sa séance à huis clos le lundi 23 mars.

Après avoir vécu la cohue vendredi, les épiceries ont pu se réapprovisionner. Les tablettes n’étaient pas remplies à craquer et certains étalages restaient vides, mais le consomma teur avait encore beaucoup de choix comme a pu le constater l’Œil Régional qui a visité un Maxi et un IGA. «C’est déjà beaucoup mieux. Nous sommes en mesure d’offrir un service acceptable dans les conditions actuelles », a commenté pour sa part Gabriel Riendeau, le directeur des opérations des entreprises Gaétan Riendeau, qui exploite cinq épiceries Metro.
Photo Robert Gosselin | L’Œil Régional ©

 

En collaboration avec Denis Bélanger

image