22 novembre 2018
Entente avec Autonomik!
La MRC aura une voiture en mode autopartage
Par: Vincent Guilbault
La Chevrolet Volt déployée à Saint-Jean-Baptiste. Photo: Martin Lessard

La Chevrolet Volt déployée à Saint-Jean-Baptiste. Photo: Martin Lessard

En partenariat avec l’organisme Autonomik!, la MRC de la Vallée-du-Richelieu se dotera d’une voiture électrique en mode autopartage pour ses employés et les résidents de la région. L’annonce a été faite mercredi matin, dans les locaux de l’organisme Autonomik!, situés à la gare de McMasterville.

Les employés de la MRC pourront utiliser le véhicule pendant les heures de travail et le véhicule sera mis à la disposition des utilisateurs du service Autonomik! le reste du temps. Cette voiture sera utilisée par les services de gestion des matières résiduelles pour la patrouille quotidienne, la gestion des cours d’eau et les déplacements des autres employés de la MRC. Le préfet suppléant de la MRC, le maire de Saint-Charles-sur-Richelieu Marc Lavigne, estime que les employés utiliseront le véhicule à une hauteur de 20 000 km par année.
La MRC possède déjà une borne électrique depuis 2014. Pour ce qui est du partenariat avec Autonomik!, la MRC déboursera 6600$ annuellement.
Pour Jean-François Lessard, le directeur de l’organisme, ce partenariat permet à Autonomik! d’avoir une partie des revenus dont il a besoin pour subvenir aux impératifs de la première année. De plus, la MRC va pouvoir économiser sur les dépenses de déplacement.
Rappelons qu’Autonomik! est un organisme à but non lucratif d’économie sociale, fondée en 2016 à l’initiative du milieu communautaire, dont la mission est de favoriser la mobilité de la population, des entreprises et des organismes en minimisant l’impact écologique des déplacements. Un premier véhicule en autopartage et une borne électrique ont été inaugurés le 19 septembre dernier à Saint-Jean-Baptiste.
D’ailleurs, la municipalité a aussi pris l’engagement d’utiliser la voiture d’autopartage pour ses employés municipaux lorsqu’elle est disponible.
Le déploiement de cinq autres véhicules, avec leur borne de recharge, est prévu entre le 5 et le 14 décembre. Les voitures seront installées à Carignan, à l’hôtel de ville de Mont-Saint-Hilaire, à McMasterville, à Saint-Basile-le-Grand et à Belœil. Une sixième fera son apparition à Mont-Saint-Hilaire, au village de la gare, d’ici janvier.

Odacité à Mont-Saint-Hilaire
Jean-François Lessard a aussi affirmé qu’une voiture et une borne seraient aussi mises à la disposition des locataires et des commerçants du projet mixte commerciale et d’habitation de la firme Odacité, sur la rue Saint-Georges, à Mont-Saint-Hilaire. Soulignons toutefois que le projet de déménagement du IGA à cet endroit est hautement politisé et que le projet doit voir le jour en 2020 après plusieurs consultations sur l’implantation d’un plan particulier d’urbanisme par l’administration municipale.
Soulignons que le financement d’Autonomik! a été rendu possible par des subventions publiques du Fonds de développement de la Vallée-du-Richelieu (105 000$) et le Réseau d’investissement social du Québec (55 505$). Mercredi, M. Lessard a aussi annoncé que l’organisme s’est vu décerner une bourse de 3000$ de la Caisse d’économie sociale Desjardins.

image