29 juin 2020
La courbe continue à s’aplatir dans la MRC
Par: Sarah-Eve Charland

Photothèque/Pascal Cournoyer | L’œil Régional ©

Au cours des sept derniers jours, la Direction de la santé publique de la Montérégie a enregistré moins de cinq cas de la COVID-19 dans la MRC de la Vallée-du-Richelieu.

Publicité
Activer le son

La Santé publique a choisi de présenter les statistiques différemment depuis quelques semaines. Elle publie le nombre de nouveaux cas sur une base hebdomadaire. Du 21 au 28 juin, on a compté moins de cinq cas dans la MRC. Pour l’ensemble de la Montérégie, le nombre de nouveaux cas atteignait 117. La semaine précédente, la MRC comptait 13 nouveaux cas. Pour la même période, soit du 14 au 21 juin, la Montérégie a connu 180 nouveaux cas.

Selon les données dévoilées le 24 juin, la MRC de la Vallée-du-Richelieu avait fait le deuil de 34 décès liés à la COVID-19. On retrouve 73 cas actifs et 387 cas rétablis.

Il y a deux semaines, la directrice de la Santé publique de la Montérégie, Dre Julie Loslier, rapportait que la MRC possédait un taux de cas en dessous de la moyenne, soit de 384 cas par 100 000 habitants. La moyenne régionale est de 531 cas par 100 000 habitants. Les territoires les plus touchés, comme l’Agglomération de Longueuil et la MRC de Beauharnois-Salaberry, comptent plus de 800 cas par 100 000 habitants.

La Maison Dauphinelle à Saint-Basile-le-Grand ne figure plus dans la liste du gouvernement des résidences privées pour ainés ayant des cas de COVID-19.

image