28 octobre 2016
La Commission scolaire veut savoir comment s’améliorer
Par: Karine Guillet

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Patriotes (CSP) lance une vaste consultation publique pour réfléchir à sa mission d’éducation et de réussite scolaire. Parents, enseignants, citoyens et élèves sont invités à se prononcer.

La consultation Vision Patriotes s’inscrit dans le cadre du renouvellement du plan stratégique de réussite. La première étape sera l’adoption de la vision et des valeurs de la CSP, avant la fin de l’année scolaire. C’est à ce sujet que la CSP souhaite entendre les acteurs de son milieu.

«La vision, c’est comme notre guide. Lorsqu’on a des actions à prendre, ce sera notre référence. On s’est collectivement dit que c’est par là que nous voulions aller et ça va toujours guider nos actions, à tous les niveaux», explique la présidente du conseil des commissaires, Hélène Roberge.

Si la CSP affiche déjà un taux de diplomation en sept ans plus élevé que la moyenne québécoise, avec 81,5% de réussite, la présidente souhaite travailler à s’améliorer davantage. Un peu plus d’un élève sur dix décroche toujours. «Lorsqu’on arrive près du maximum, c’est là que le défi est grand. C’est pour ça que c’est important de se rallier collectivement», explique-t-elle.

Impliquer les élèves

Le dernier plan de consultation avait été adopté pour la période de 2008 à 2015.  La CSP avait déjà réalisé une consultation publique dans le cadre de sa politique de projet particulier. L’équipe d’Hélène Roberge s’est d’ailleurs engagée en campagne électorale à se rapprocher de la communauté.

Pour le présent exercice, la CSP a toutefois souhaité ratisser plus large en invitant les élèves du secondaire à se prononcer sur l’avenir de la commission scolaire.

«On ajoute nos élèves parce que c’est important. Nos élèves, ce sont des bâtisseurs d’avenir.»

Groupes de discussion

Les intéressés auront la chance de s’exprimer dans le cadre de deux soirées publiques de consultation, le 18 et 19 janvier, où sont attendues 350 personnes. Les participants seront invités à s’exprimer sur des questions formulées par la commission scolaire en petits groupes composés de tous les horizons, afin de permettre d’autres échanges.

L’inscription pour ces soirées de consultation se fait en ligne. Ceux qui ne seront pas sélectionnés pour la soirée de consultation peuvent s’exprimer en remplissant le formulaire  de questions au menu de la consultation, disponible entre la mi-novembre jusqu’à la journée de la consultation.

image