17 juin 2016
Kristopher Letang entre dans la «légende»
Par: Denis Bélanger
Kristopher Letang entre dans la «légende»

Kristopher Letang entre dans la «légende»

Plusieurs observateurs estiment que Kristopher Letang a récemment vécu deux injustices. Il a été ignoré par les bonzes d’Équipe Canada pour la Coupe du monde de hockey et a été coiffé par Sidney Crosby dans la course pour l’obtention du trophée Conn-Smythe remis au joueur le plus utile à sa formation en séries. Mais dites-vous que Kristopher Letang peut toutefois se vanter d’un exploit qui lui garantira une certaine postérité: c’est lui l’auteur du but victorieux de la Coupe Stanley.

Il a connu en effet d’excellentes séries avec 3 buts et 12 mentions d’aide. Mais le point le plus important est son dernier. On se rappelle longtemps des joueurs qui ont compté LE BUT qui a permis à leur équipe de soulever le précieux trophée de Lord Stanley.

Maxime Talbot ne joue plus dans la Ligue nationale de hockey (LNH), mais les amateurs de hockey québécois se souviennent encore que c’est lui qui a marqué deux buts lors du septième match de la finale de la Coupe Stanley en 2009, permettant à ses coéquipiers des Penguins de Pittsburgh, dont Kristopher Letang, de sabrer le champagne sur la patinoire des Red Wings de Detroit. Raymond Bourque doit encore dire merci à Alex Tanguay qui a aussi marqué deux filets lors du match ultime de 2001 pour permettre à l’Avalanche du Colorado de savourer un deuxième sacre.

Ruslan Fedotenko revendique le même exploit avec le Lightning de Tampa Bay en 2004. C’était encore pendant un 7e match et il avait aussi compté deux buts. Il y a toutefois un peu de controverse ici.  Les Flames de Calgary auraient dû gagner la Coupe Stanley alors que le Québécois Martin Gélinas avait déjoué le gardien adverse lors du 6e match. Les arbitres n’avaient rien vu et Tampa Bay avait finalement remporté la partie pour forcer la tenue d’une rencontre décisive. Ce but aurait permis à Gélinas d’entrer dans la légende, car c’est lui qui revendiquait les buts victorieux des trois précédentes séries.

Il y a aussi d’autres buts vainqueurs mémorables marqués en compétitions internationales. Paul Henderson est encore considéré comme un héros après avoir marqué le but gagnant durant la Série du Siècle contre l’U.R.S.S en 1972. Crosby a inscrit son nom dans les annales du hockey à tout jamais quand il a compté en prolongation le but victorieux de la médaille d’or aux Jeux olympiques de Vancouver.

Donc, Kristopher Letang peut dormir en paix. Ce but victorieux, personne ne pourra lui enlever.

image