20 septembre 2017
Jean Murray veut un troisième mandat
Par: Denis Bélanger

Jean Murray

Le maire sortant de Saint-Marc-sur-Richelieu, Jean Murray, tentera de se faire élire pour une troisième fois, le 5 novembre prochain.

«Je suis retraité de Bell Canada depuis cinq ans déjà et j’adore l’administration, lance d’emblée M. Murray. Une des réalisations dont je suis le plus fier est d’avoir complété le dossier des pompiers. Nous avons notre caserne et notre camion pompe.»

Selon le maire sortant, l’un des plus importants dossiers qui l’attendent au cours des prochaines années est l’ensemble résidentiel de 145 logements dans les zones 59 et 53. «Il reste à régler la question de la dimension des terrains», rappelle-t-il, sûrs d’en venir à un dénouement favorable.

Il espère aussi faire élire à ses côtés une nouvelle équipe de conseillers de qualité. L’exception à cette règle est la conseillère sortante, Annie Houle.

Jean Murray a été élu maire pour la première fois en 2009, ayant récolté 59,8 % des votes contre 40,2 % pour le conseiller sortant Alain Lavallée. Il a été réélu en 2013 avec 68,05 % des appuis. Rappelons qu’avant d’occuper le poste de maire, Jean-Murray a siégé comme conseiller municipal pendant 16 ans. Pendant ce présent mandat, il a même fait un saut en politique provinciale en se représentant sous la bannière du Parti libéral du Québec dans Borduas au printemps 2014. Il avait terminé troisième avec 23,4 % des votes, derrière le caquiste Simon Jolin-Barrette et le péquiste Pierre Duchesne.

 

image