4 avril 2018
Fraude fiscale pour un Hilairemontais
Par: Denis Bélanger

Le propriétaire de l’entreprise Gestion Gysma, Yves Marion, écope d’amendes totalisant près de 150 000 $ et de quatre mois d’emprisonnement pour avoir fraudé Revenu Québec. La sentence a été rendue en mars au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

M. Marion avait produit de fausses déclarations afin d’obtenir de faux remboursements de taxes. Le résident de Mont-Saint-Hilaire avait plaidé coupable aux accusations portées contre lui. L’administrateur et sa société doivent chacun au gouvernement un montant de 74 306, 97 $, qui doit être payé sur une période de douze mois.

Les infractions reprochées se sont produites entre le 1er mars 2012 et le 1er avril 2014. Cette condamnation découle de perquisitions menées par Revenu Québec en mars 2015. Des accusations avaient été déposées par la suite, en février 2016. À ce moment-là, six chefs d’accusation avaient été déposés et visaient également une employée de l’entreprise, Nathalie Lamarche. Cette dernière a pu éviter toute condamnation, car les accusations ont été retirées en juin 2017, d’après la porte-parole de Revenu Québec, Geneviève Laurier.

En affaire depuis 1995, Gestion Gysma se spécialisait dans les services de soins corporels. Le bâtiment principal est situé à Boucherville.

image