3 septembre 2020
Enseignants recherchés pour des remplacements
Par: Sarah-Eve Charland

Des remplacements étaient encore vacants à la rentrée des classes. Photothèque François Larivière | L’Œil Régional ©

Le Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP) a pu combler près de 99 % des besoins en enseignants pour cette rentrée scolaire. Il reste toutefois des remplacements qui n’ont pu être comblés laissant ainsi l’inquiétude planer sur une liste de suppléance faible.

Publicité
Activer le son

Le CSSP a lancé une invitation auprès des finissants ainsi qu’à des enseignants déjà « qualifiés » prêts à occuper un besoin vacant. L’organisation assure avoir reçu des réponses en grand nombre, mais cela n’a toutefois pas suffi à combler l’ensemble des remplacements.

Le CSSP constate environ une cinquantaine de portions de tâche en remplacement toujours vacantes alors que la rentrée des classes s’est déroulée le 1er septembre. Tous les postes réguliers à temps complet sont pourvus. Il n’y a donc aucun titulaire de classe qui sera absent, assure-t-on. Il reste quelques remplacements à combler au primaire, majoritairement en anglais, en musique et en adaptation scolaire, et au secondaire, majoritairement en français, en mathématiques et en adaptation scolaire.

Le CSSP s’inquiète donc de voir sa liste de suppléance s’amoindrir au cours des prochains mois. « Malgré tous les efforts mis de l’avant au cours des derniers mois, nous avions confiance de combler tous les besoins. La situation de la crise sanitaire vient ajouter une pression supplémentaire. Tous les centres de services scolaires puisent dans ces listes pour combler des besoins générés par cette situation, soit l’enseignement à distance, l’exemption pour cause de santé et les retraits préventifs pour grossesse », souligne la porte-parole du CSSP, Lyne Arcand.

L’organisation invite toutes les personnes intéressées à travailler pour le centre de services scolaire à poser leur candidature sur le site web.

image