19 juillet 2016
Du ski de fond au triathlon
Par: Denis Bélanger
Du ski de fond au triathlon

Du ski de fond au triathlon

L’hiver, Xavier Bourbeau d’Otterburn Park dévale les pistes de ski de fond. Pour maintenir la forme l’été, il pratique trois sports qui n’en forment finalement qu’un seul : le triathlon.

Le jeune garçon énergique pratique le triathlon depuis environ deux ans. Et cette année, il a réussi à se qualifier pour les Jeux du Québec de Montréal dans la discipline. «J’avais des amis du ski de fond qui pratiquaient le sport. Ma mère et moi avons ainsi décidé de l’essayer. J’ai aimé ça.»

Il reconnaît que le triathlon lui permet d’avoir un très bon entraînement durant la période estivale. «Ça travaille tous les muscles de ton corps.»

Xaxier Bourbeau n’est pas le seul fondeur dans l’âme qui est membre de l’équipe de triathlon de Richelieu-Yamaska. Sandrine Léveillé de Shefford est également habile sur une paire de skis. L’entraîneur et père de Sandrine, Benoit Léveillé a été même entraîneur pour Richelieu-Yamaska en ski de fond aux deux précédents Jeux d’hiver. «J’ai pris le poste un peu pour dépanner», dit-il.

Notons que la région compte cette année sur une petite équipe en triathlon, le seul autre athlète inscrit étant Zavier Pelchat d’Acton Vale, pour qui le triathlon est d’ailleurs la spécialité.

Profiter du moment
Xavier en est à ses troisièmes Jeux du Québec, ayant été des deux derniers rendez-vous d’hiver à Saguenay en 2013 et  à Drummondville en 2015. Il profite pleinement du moment, car il se pourrait que ce soit sa dernière expérience en tant qu’athlète. Il ne sera plus éligible en 2018 pour le triathlon et pourrait ne plus l’être pour le ski de fond en 2017.

Évidemment, il en a vu des compétitions, des athlètes et des cérémonies en trois Jeux. Mais le plus beau souvenir qu’il en garde est les épinglettes qu’on lui a remises. «Je fais des échanges et j’en collectionne tout plein. Ils en donnent seulement deux à chaque Jeux et j’en ai ramassées 20», admet-il.

Des attentes réalistes
Mardi, c’était le début des compétitions au bassin olympique du Parc Jean-Drapeau avec la tenue des épreuves individuelles. Xavier Bourbeau a terminé 43e, Sandrine Léveillé 20e, et Zavier Pelchat 7e. «Xavier et Sandrine sont venus notamment chercher  de l’expérience. Demain, ça risque d’être mieux pour eux avec le contre-la-montre. Ils ne sont pas nécessairement habitués d’être en groupes vu qu’ils font ce sport  depuis peu longtemps», ajoute Benoit Léveillé.

Les épreuves de triathlon se termineront jeudi avec le relais. Les trois représentants de Richelieu-Yamaska devraient y participer même si leur temps ne sera pas homologué vu qu’une équipe complète de relais est composée de 4 triathloniens.

    

image