15 décembre 2015
Disparition à McMasterville: les recherches policières terminées
Par: Denis Bélanger
Les policiers ont effectué des recherches terrains près de la voie ferrée.

Les policiers ont effectué des recherches terrains près de la voie ferrée.

Déborah Laurent-Gervais.

Déborah Laurent-Gervais.

Au moment de mettre sous presse, la Régie de police Richelieu-Saint-Laurent ne prévoyait pas effectuer d’autres recherches sur le terrain pour retrouver Déborah Laurent-Gervais, cette femme de 57 ans portée disparue depuis la fin novembre.

«Nous sommes à traiter les informations que nous avons reçues du public, qui sont très peu comparativement au dossier de Doris Hallé (femme disparue à Sainte-Julie retrouvée morte», a rapporté lundi  le capitaine aux enquêtes à la Régie, François Cinq-Mars.

Mme Laurent-Gervais  a été vue pour la dernière fois le 30 novembre à son domicile de la rue Jarry, à McMasterville, vers 12h45. La disparition de la dame a été rapportée par son conjoint et des membres de sa famille, le 5 décembre à la Régie de police Richelieu-Saint-Laurent.

Deux jours après avoir signalé sa disparition dans les médias la semaine dernière, la Régie a rapporté que la femme avait aussi manqué à l’appel pendant plus d’une dizaine de jours en 2013. Elle avait fréquenté les restaurants du secteur de son domicile de Longueuil tout en squattant les terrains vagues.

«Elle avait été trouvée à Longueuil, rapporte François Cinq-Mars. Tout laisse encore croire que c’est un geste volontaire de sa part. Il n’y a rien d’autre qui nous amène à d’autres hypothèses. En 2013, elle avait quitté son domicile pour des raisons personnelles. Elle ne souffre pas de troubles psychologiques.»

La semaine dernière, les policiers et les enquêteurs ont visité de nombreux commerces et distribué des affiches lors d’une deuxième visite du quartier de Mme Laurent-Gervais. Des recherches terrains ont eu lieu  notamment dans le secteur de la gare de McMasterville. L’hélicoptère de la SQ a aussi été mis à contribution.

Au moment de quitter son domicile, Déborah Laurent-Gervais était vêtue d’un manteau rouge vin mi long muni d’un capuchon, d’un jeans noir et de souliers de course noirs.

 

Caractéristiques :

Grandeur : 1,55 m

Masse : 73 kg

Teint : blanc

Cheveux : bruns mi longs

Yeux : bruns

Langue parlée : anglais.

image