23 novembre 2016
Des condos dans le Vieux-Belœil?
Par: Karine Guillet
Un des immeubles visés par la transaction.

Un des immeubles visés par la transaction.

IMMOBILIER. Le visage du Vieux-Belœil pourrait se transformer à nouveau. Le groupe BBC vient de faire l’acquisition d’immeubles à logements sur la rue Saint-Joseph. Selon un locataire de ces blocs, le groupe immobilier aurait l’intention d’y construire des immeubles à condominiums.

Nicolas Tremblay réside sur la rue Saint-Joseph depuis cinq ans. Il dit avoir reçu à la fin de l’été un avis lui signifiant que l’immeuble à logements avait été vendu.

Selon la lettre, les promoteurs ont l’intention d’en faire un projet de condos. Il affirme d’ailleurs avoir vu à plusieurs reprises des personnes effectuer des tests de sol dans le secteur.

Selon un acte de vente intervenu au début du mois d’août, les trois associés derrière Groupe BBC ont acquis l’immeuble abritant le 195A et 195 B rue Saint-Jean-Baptiste et 906 rue Saint-Joseph, de même que les deux propriétés du 926-930 et 932 rue Saint-Joseph des mains de Investissement G Moreau et Gestion immobilière MSC, ainsi qu’un terrain vacant sur la rue Saint-Jean-Baptiste.  

Le Groupe BBC a décliné notre demande d’entrevue, soulignant avoir peu de détails à dévoiler pour le moment. La porte-parole de Belœil, Émélie Trinque, a refusé de dire si la Ville était au courant qu’un tel projet était dans les cartons.

Deuxième projet immobilier

Il s’agit du deuxième projet immobilier qui pourrait voir le jour dans le Vieux-Belœil. Le Groupe Lobato a acheté l’an dernier l’ancienne épicerie des Marchés Pepin, sur la sur Gauthier, dans le but d’y construire une vingtaine de maisons de ville. Des demandes concernant ce projet ont d’ailleurs été présentées à quelques reprises au comité consultatif d’urbanisme de Belœil.

Questionnée au sujet de ces deux projets immobiliers, la mairesse Diane Lavoie  soutient que ces deux investissements «amènent de l’eau au moulin» pour le Vieux-Belœil en amenant de l’argent à la Ville, mais a toutefois émis certaines préoccupations.

«Il faut toujours être prudents dans des dossiers comme ça. Il y a aussi un secteur de personnes à faible revenu. Il faut protéger aussi ces gens-là. C’est beau des tours à condos, mais il y aussi un secteur plus fragile et il faut le protéger aussi. Il faut aussi avoir une stratégie pour protéger les plus démunis. C’est notre préoccupation», a-t-elle mentionné.

Selon un rapport d’impact sur la santé de la revitalisation du Vieux-Belœil à l’intention de la Ville, la Direction de la santé publique de la Montérégie recommandait en 2012 de «contrer la disparition de logements locatifs abordables sur le territoire du cœur de Belœil» et de soutenir la rénovation de logements locatifs. 

image