3 septembre 2015
Des chiffres «réjouissants et rassurants», selon un sommelier
Par: L'Oeil Régional

Société. Sommelier, formateur et chroniqueur vin, Serge Leduc se réjouit des résultats du sondage CROP commandé par Éduc’Alcool révélant que les Montérégiens sont à la fois bons buveurs et sévères avec l’alcool au volant.

«De savoir que les Montérégiens boivent avec modération est une excellente nouvelle! Ces chiffres sont réjouissants et rassurants à la fois», a commenté l’expert, invité à réagir au sondage.

Les données reflètent ce qu’il observe dans les activités publiques auxquelles il participe. «J’ai constaté lors de mes cours, mais aussi lors de l’organisation de 5 à 7 ou autres activités entourant le vin, que les participants portent une grande attention au nombre de verres qu’ils consomment. J’entends souvent la remarque « Non merci, je prends ma voiture ». Je crois que les nombreuses campagnes publicitaires d’Éduc’alcool portent fruits et c’est tant mieux», a exprimé M. Leduc.

Vignobles et route des vins

Concernant la popularité du vin, Serge Leduc a observé que les dernières études montrent que les Québécois en sont les plus grands consommateurs au pays. «À preuve, nous consommons 23 litres par habitant par année, comparativement à 15 litres par personne pour la moyenne canadienne», a-t-il mentionné.

Le spécialiste fait part qu’il n’a «pas de réelles explications touchant la statistique qui indique que les citoyens de la Montérégie consomment plus que la moyenne québécoise», mais il offre une hypothèse. «Au cours des dernières années, un grand nombre de vignobles ont vu le jour en Montérégie, a-t-il exposé. D’ailleurs, le site de l’Association des Vignerons du Québec (AVQ), indique que 24 vignobles de la Montérégie en sont membres. Ce nombre surpasse celui des Cantons de l’Est qui s’établit à 21! Ce nombre de vignobles représente une plus grande offre de produits et la promotion entourant ceux-ci « Circuit du paysan », « La route des vins de la Montérégie » contribue à en faire la promotion. Y a-t-il une cause à effet ? Je ne saurais dire.»

image