1 avril 2020
COVID-19 : la MRC vient en aide aux entrepreneurs
Par: Sarah-Eve Charland

La préfète de la MRC de la Vallée-du- Richelieu et mairesse de Beloeil, Diane Lavoie. Photothèque | L’Œil Régional ©

Les commerçants et les travailleurs autonomes peuvent utiliser les outils de la campagne de soutien « Ensemble pour notre économie », depuis le 31 mars. La campagne a été lancée par la MRC de la Vallée-du-Richelieu et le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette.

Publicité
Activer le son

La campagne a pour objectif d’informer, de soutenir et d’épauler le milieu économique touché par les mesures de confinement imposées par le gouvernement du Québec.

« Une équipe est disponible pour vous accompagner selon vos besoins dans vos recherches de solutions, pour vous référer auprès des partenaires du territoire et pour vulgariser l’information à propos des différentes mesures mises en place par les gouvernements fédéral et provincial », a mentionné la mairesse de Belœil et préfète de la MRC, Diane Lavoie.

La MRC a ajouté une section COVID-19 sur son site internet où l’on peut trouver de l’information sur toutes les mesures, solutions et programmes offerts pour venir en aide aux entrepreneurs et aux travailleurs autonomes.

La MRC a aussi mis en place une ligne téléphonique Info-Entreprises au numéro sans frais 1 877 464-4188 et au courriel entreprises@mrcvr.ca. La ligne téléphonique est ouverte du lundi au jeudi, de 8 h 30 à 16 h, et le vendredi de 8 h 30 à 12 h.

Les entreprises qui bénéficient du Fonds local d’investissement connaîtront un moratoire de trois mois sur le capital et les intérêts du prêt contracté auprès de la MRC. Les frais liés au service d’Action mentorat de la Vallée-du-Richelieu seront suspendus pour les prochains mois.

Les entrepreneurs sont invités à remplir un formulaire en ligne pour expliquer les impacts de la pandémie sur leur entreprise et pour poser des questions. Le formulaire est disponible au www.mrcvr.ca/covid-19.

La MRC compte annoncer d’autres mesures pour les entreprises, les commerces et les travailleurs autonomes de la région au cours des prochaines semaines.

image