5 mars 2020
Mont-Saint-Hilaire
Christine Imbeau quitte le conseil municipal
Par: Denis Bélanger

Christine Imbeau Photothèque | L’Œil Régional ©

La Ville de Mont-Saint-Hilaire devra tenir une élection partielle afin de pourvoir le poste de conseiller du district 5 de la Seigneurie. Christine Imbeau a remis officiellement sa démission le 21 février dernier.

Publicité
Activer le son

Mme Imbeau, qui est également copropriétaire du Manoir Rouville-Campbell, invoque des raisons de santé pour expliquer son départ. Elle avait dû s’absenter en raison d’une intervention chirurgicale imprévue lors de la séance ordinaire de septembre au cours de laquelle les membres du conseil ont tenu un vote crucial dans le dossier du projet de la rue Saint-Georges. Elle a dû dernièrement repasser sous le bistouri.
« J’en ai parlé avec les membres de ma famille et ma conjointe et il a fallu faire un choix. C’est très difficile à prendre comme décision. On ne fait pas tout ce travail-là en se disant qu’après deux ans de mandat on abandonne. Faut accepter aussi que ma santé c’est important », rapporte-t-elle.

Cette dernière se dit fière d’avoir su respecter ses propres valeurs dans toutes les décisions qu’elle a prises. « J’ai toujours pris les décisions en posant le plus de questions possibles. Je suis contente du travail que j’ai fait en deux ans. J’ai tout fait pour représenter les citoyens avec les informations qu’on avait et les règlements en place. Des fois, on déçoit des gens dans nos décisions, mais il y a des règlements qui font en sorte que nous n’avons pas le choix de prendre telle orientation. »

Christine Imbeau a tenu évidemment à remercier ses électeurs. « Ce n’est pas facile de faire confiance à quelqu’un l’instant d’une ouverture de porte. Moi j’ai adoré faire le porte-à-porte, justement pour aller chercher ce lien avec les citoyens. C’est mon plus beau moment, le porte-à-porte. J’ai aimé aller sur le terrain et recueillir les commentaires des gens. J’ai aussi apprécié travailler avec les gens de la Ville et mes collègues du conseil. »

Christine Imbeau a été élue le 5 novembre 2017 sous la bannière du parti du maire Yves Corriveau, Avenir Hilairemontais, avec 57,67 % des voix en sa faveur. Il s’agissait de la plus faible majorité pour un poste de conseiller, les autres ayant obtenu plus de 60 % des votes. Un seul autre candidat s’était présenté contre elle, Hugo Gendron du maintenant défunt parti Vision Citoyenne. Rappelons que Mme Imbeau a été la première conseillère à claquer la porte d’Avenir Hilairemontais cet été à la suite du controversé voyage du maire au Burundi.

Le maire Yves Corriveau a l’intention de présenter un candidat pour son parti. « Des rencontres à cet effet sont déjà prévues », lance-t-il. Le premier magistrat a néanmoins profité de la séance ordinaire du conseil municipal du 2 mars pour souligner son travail.

L’élection partielle aura lieu le 14 juin prochain, mais on ignore pour le moment la date limite du dépôt des candidatures. Hugo Gendron pourrait tenter sa chance à nouveau, mais sa réflexion n’est pas encore terminée. Notons que M. Gendron est revenu à l’avant-plan sur la scène publique en tant que porte-parole du groupe informel La Voix des citoyens principalement opposé au projet de développement de la rue Saint-Georges. Il a toutefois laissé cette fonction l’été dernier.

image