5 août 2020
Campagne de financement par cartes-cadeaux
Choisir local, c’est doublement gagnant
Par: Sarah-Eve Charland

La directrice générale de CAE Capital, Nathalie Dubord, le président-directeur général de Mobux, Marco Bérubé, la présidente de la CCIVR, Marie-Claude Duval, et le directeur général de la Caisse Desjardins, Michel Caron. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Les personnes qui participeront à la campagne de financement Choisir local, c’est gagnant bénéficieront non seulement de cartes-cadeaux bonifiées, mais encourageront des banques alimentaires de la région.

Publicité
Activer le son

La Chambre de commerce et d’industrie Vallée-du-Richelieu (CCIVR) a lancé la campagne de financement déployée sur la plateforme La Ruche, le 30 juillet. Choisir local, c’est gagnant consiste à mettre en vente des cartes-cadeau de commerces d’ici. Grâce à une contribution de 7500 $ de la CCIVR, les personnes qui achèteront une carte-cadeau de 20 $ verront leur carte-cadeau bonifiée de 10 $. À ce jour, 39 commerces participent à la campagne.

« Cette campagne représente l’occasion d’exprimer notre et votre soutien envers les commerces locaux. Ça peut devenir une source considérable de revenus pour les entreprises qui peinent à acquitter leurs frais pendant le confinement. C’est un geste qui a une grande signification pour les commerçants », soutient la présidente de la CCIVR, Marie-Claude Duval.

La Chambre de commerce avait déjà entamé une réflexion visant à encourager l’achat local, mais l’enjeu s’est imposé de façon critique au cours des derniers mois en raison de la pandémie. Plusieurs initiatives, comme le Panier bleu soutenu par le gouvernement du Québec, ont vu le jour.

« On a senti des commerçants en difficulté, c’est certain. On a aussi entendu un cri du cœur surtout du côté des restaurateurs. Personnellement, je n’ai pas senti que ces initiatives ont eu un impact, mais je suis certaine que cette campagne en aura. Le consommateur bénéficie d’une carte-cadeau bonifiée tout en encourageant les commerces locaux. C’est un super concept », poursuit Mme Duval.

La campagne de financement est aussi soutenue par CAE Capital qui contribue à la hauteur de 5000 $. Les 100 premières personnes à acheter une carte-cadeau de 100 $ recevront une carte-cadeau de 50 $ chez un restaurateur participant.

Soutenir les banques alimentaires

Pour chaque achat, la Caisse Desjardins Belœil–Mont-Saint-Hilaire remettra le même montant qui sera réinvesti auprès de trois organismes communautaires, soit le Centre d’action bénévole de la Vallée-du-Richelieu, le Grain d’Sel et les Chevaliers de Colomb de Belœil. La Caisse soutiendra donc ces organismes jusqu’à concurrence de 25 000 $.

« Je retiens deux choses. Les banques alimentaires sont importantes et elles ont besoin d’aide. Dans le contexte de la COVID-19, il y a des moments durs qui s’en viennent dans les prochains mois. J’ai eu la chance de visiter quelques banques alimentaires et je vois les réserves baisser », observe le directeur général de la Caisse Desjardins Belœil-Mont-Hilaire, Michel Caron.

image