13 décembre 2016
BeOneBreed: une entreprise de Beloeil à la conquête de l’international
Par: L'Oeil Régional
Quatre fois par année, BeOneBreed tient une campagne de co-design où elle demande aux gens leurs préférences.

Quatre fois par année, BeOneBreed tient une campagne de co-design où elle demande aux gens leurs préférences.

AFFAIRES. Avec le lancement de son tout nouveau produit, une entreprise beloeilloise spécialisée dans la conception et la distribution de solutions pour animaux espère se faire une renommée mondiale.

Anciennement connue sous le nom de Comfy Solutions, BeOneBreed vient de rendre accessible son Katt3, un arbre à chat.

«Nous cherchions à inventer un produit que tout le monde voudrait avoir, qui serait un produit signature. C’est à ce moment qu’est venue l’idée de développer un arbre à chat, car les arbres à chat sur le marché sont en tapis. Ils sont difficiles à nettoyer et ils finissent par puer», explique Anthony Deraps, propriétaire et fondateur de l’entreprise.

La solution proposée par l’entreprise consiste en des cubes modulaires. Le kit de départ comprend trois cubes, un lit en mousse mémoire, un griffoir, un coussin et un jouet, le tout étant vendu dans une boîte d’un pied par un pied.

«Les arbres à chat prennent habituellement beaucoup d’espace. Notre défi était de ne pas rendre l’arbre difficile à assembler tout en ayant que deux morceaux. Par la suite, les gens peuvent choisir la configuration désirée en ajoutant des cubes, des jouets ou des coussins», ajoute-t-il.

De seul dans son sous-sol à 18 employés

C’est un problème de hanches, dont souffrait son labrador, qui a lancé M. Deraps en affaires. Il devait acheter des lits tous les cinq ou six mois, car la mousse se ramassait toujours dans les coins.

«Puisque je travaillais chez IKEA à ce moment, j’avais un bon réseau de contacts. J’ai donc décidé de contacter un de mes fournisseurs pour lui faire faire un lit en mousse mémoire».

Devant le succès de ce lit auprès de son chien, Anthony a présenté son produit chez Mondou. L’acheteuse de la compagnie a apprécié l’idée et a commandé deux conteneurs de lits.

«Deux semaines après leur arrivée en magasin, l’acheteuse de Mondou m’a commandé deux autres conteneurs. Mon produit était le numéro 1 des ventes!»

L’achat de conteneurs coûtant plusieurs dizaines de milliers de dollars et n’étant payé que quelques semaines après la réception du matériel, les dépenses se sont vite accumulées pour le jeune entrepreneur. À la recherche de financement, il s’est tourné vers Les Dragons en 2014, l’émission de Radio-Canada.

 

«Lors de mon passage à l’émission, quatre des Dragons voulaient embarquer dans mon projet. J’ai choisi Danièle Henkel avant de refuser son offre et de me tourner vers d’autres investisseurs.»

À cette époque, Comfy Solutions vendait des lits pour chien. Ayant d’autres produits en tête et souhaitant vendre ses produits sur le marché international, l’entreprise a choisi de changer son nom pour BeOneBreed.

De fil en aiguille, BeOneBreed a pris de l’ampleur en développant plusieurs produits: lit, tapis, matériel de rangement, jouet, etc. L’entreprise s’est ensuite lancée dans la conception de son arbre à chat, dont les prototypes ont été terminés cet été.

«Nous avons déployé notre gros boom cet été au SuperZoo de Las Vegas, où nous avons présenté notre Katt3. Ça a nécessité un investissement de 80 000$, mais l’accueil a été excellent!»

À terme, l’entreprise aimerait rendre son arbre à chat interactif en amassant des données afin de permettre aux clients de savoir quels modules sont les plus appréciés par leur animal.

image